Sport › Football

Eliminatoire Can / Mondial 2010: Vers un report du match Gabon-Cameroun

L’hypothèse est de plus en plus évoquée dans les couloirs de la Fécafoot

La fédération camerounaise de football devrait saisir dans les prochains jours, la fédération internationale de football association (Fifa) pour demander un report du match Gabon-Cameroun, comptant pour la troisième journée du dernier tour des éliminatoires couplées Can/Mondial 2010. L’information relayée par Cameroon Tribune dans son édition du 10 juin 2009, a été donnée par Abdourahmane Amadou, chef du département communication de la fédération camerounaise de football. Le sélectionneur du Gabon, Alain Giresse, a égalemnt introduite une demande identique à la FIFA. Cette démarche qui intervient après le décès du président de la République du Gabon, Omar Bongo Ondimba serait donc le fruit d’un consensus entre la fédération camerounaise de football et la fédération gabonaise de football précise le chef du département de la communication de la Fécafoot. Elle témoignage surtout la volonté du mouvement sportif camerounais, de soutenir le peuple frère et ami du Gabon dans la difficile épreuve qu’il traverse en ce moment. Une fois que la requête sera déposée au siège de FIFA, il reviendra à l’instance faîtière du football planétaire de juger de la nécessité de reporter cette rencontre internationale.

La plupart des observateurs du football s’accordent à reconnaître que la FIFA ne peut pas être insensible à ce report, surtout qu’on ne voit pas comment un match pourrait se dérouler dans un pays où un deuil national de trente jours a été décrété par le gouvernement. Le football étant un sport de joie et de gaîté, il ne saurait se dérouler dans un contexte de tristesse et de deuil. Ce serait manquer de respect non seulement à l’illustre disparut, mais aussi à l’ensemble du peuple gabonais.

Dans l’attente de la confirmation de ce report, qui s’inscrirait dans l’ordre normal des choses, les Lions Indomptables du Cameroun entrent à nouveau en stage ce mercredi après-midi, après le décevant match nul de zéro but partout concédé face au Maroc à Yaoundé le 7 juin dernier. Les poulains de Thomas Nkono entament la préparation du match de la solidarité contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire. Ce match international amical qui va se jouer au stade Félix Houphouët Boigny avait été demandé par la fédération ivoirienne de football pour honorer la mémoire des victimes de la bousculade survenue au stade Félix Houphouët Boigny le 29 mars 2009, lors du match de la première journée du dernier tour des éliminatoires couplés Can/Mondial 2010 entre la Côte-d’Ivoire et le Malawi. Afin de disputer ce match de rodage contre la sélection ivoirienne, le staff technique des Lions Indomptables du Cameroun, conduit par Thomas Nkono entend se déplacer avec un effectif de 25 joueurs. Ceux qui ne figureront pas sur cette liste resteront en stand by, pour palier d’éventuels blessures et autres indisponibilités de dernière minute. Engagé dans le chantier de la reconstruction d’une nouvelle cuvée des Lions Indomptables du Cameroun, le collège des entraîneurs de la sélection camerounaise, va à coup sûr profiter de ce match amical pour tester les nouveaux joueurs qui veulent rallier la tanière des Lions Indomptables du Cameroun.

Une sélection des Lions Indomptables du Cameroun
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut