Sport › Football

Éliminatoire Coupe du monde 2014: Cameroun-Togo, les préparatifs vont bon train

Une réunion s’est tenue hier au Minsep, en prélude à cette rencontre de la troisième journée des qualificatifs du Mondial 2014

Selon une note d’information du team press officer des Lions indomptables Linus Pascal Fouda, le ministre des Sports et de l’éducation physique Adoum Garoua a présidé hier mercredi 06 mars 2013, dans la salle de conférences de son département ministériel, la troisième réunion préparatoire du match Cameroun-Togo du 23 mars à Yaoundé. Une rencontre qui comptera pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Il ressort des échanges que le stage des locaux initialement prévu du 04 au 17 mars n’a pas pu se tenir à cause des engagements des représentants camerounais en compétitions interclubs. Les matches aller des différentes coupes africaines auxquelles prennent part nos clubs se déroulent durant le week-end du 15 au 17 mars 2013. Il n’était donc pas judicieux de perturber leur préparation, la majorité des joueurs pressentis étant issus des clubs engagés en compétitions africaines.

Finalement, il a été arrêté que le stage préparatoire à cette rencontre déjà décisive se déroulera du 18 au 23 mars au Centre d’Excellence de la Caf à Okoa Maria, prêt de Mbankomo. Pour l’instant, une liste de 35 présélectionnés est arrêtée. Le staff technique procède pour le moment aux ultimes vérifications quant à l’effectivité de la présence de certains joueurs. De l’avis de Linus Pascal Fouda, la liste définitive des 23 convoqués sera déposée à la Fecafoot le vendredi 08 mars et communiquée officiellement le samedi 09 mars lors d’un point de presse de l’entraineur sélectionneur Jean Paul Akono. Une liste d’attente sera par ailleurs établie pour parer aux éventuelles défections et blessures. Le médecin des Lions Dr Boubakary Sidiki a émis le v u que des lettres de protestation soient aussi émises à l’endroit des clubs utilisateurs pour décrier cette pratique de faux certificats médicaux. Les défections des joueurs lors du match amical face à la Tanzanie ont animé les débats. Par rapport à ce problème : «une lettre d’observation sera adressée à chacun des onze joueurs mis en cause ». Pour le vice-président de la Fecafoot Francis Mveng, la clé de la victoire se trouve entre les mains de l’entraîneur et de ses joueurs. Il a confirmé l’adresse d’une lettre d’observation aux onze absents de Dar es Salam, « car une sanction plus lourde serait contre-productive en ce moment ». Tout en félicitant le staff technique pour le choix du Centre de la Caf, il a relevé cependant que les dernières éliminations successives des Lions à Yaoundé relèvent de problèmes de concentration et de mobilisation des joueurs, trop sollicités par ailleurs. Le prochain stage se déroulera donc à huis clos. Seules la reconnaissance du terrain et la conférence de presse seront ouvertes aux médias. Par ailleurs si les noms de plusieurs entraîneurs (Luiz Fernandez, Pierre Lechantre.) ont circulé ces derniers temps pour prendre les commandes des Lions, Francis Mveng a tenu à rassurer le staff technique actuel : « la Fecafoot n’a jamais reçu instruction de rechercher un entraîneur. La fédération ne peut pas déstabiliser le staff technique à l’approche d’une échéance aussi importante. Ce n’est même pas au goût du jour. Le problème n’est pas le staff, les problèmes sont ailleurs. »

Une équipe des Lions Indomptables du Cameroun

Journalducameroun.com/Photo Archives Sylvestre Kamga)/n

À LA UNE
Retour en haut