Sport › Football

Eliminatoires Can 2012: Le week-end de tous les suspenses

Lors des 21 matches au programme dès ce vendredi, l’Afrique va enfin connaître les 10 derniers qualifiés du rendez-vous de la 28ème Can

Si l’identité de six pays (Gabon, Guinée Equatoriale, Côte d’Ivoire, Sénégal, Botswana et Burkina-Faso), qui participeront à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (Can) est déjà connue, reste à déterminer les dix autres. Le moment inévitable est donc arrivé : l’Afrique va connaître l’identité des 16 équipes qualifiées pour la phase finale de la Can 2012 de football (21 janvier-12 février au Gabon et en Guinée équatoriale). La sixième et dernière journée des éliminatoires se déroule ces 7, 8 et 9 octobre 2011. Au programme, vingt-un matches et dix places à conquérir pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Pour l’heure, le Botswana, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Burkina Faso, sont qualifiés. Sauf que pour les Etalons du Burkina-Faso, la Caf statue encore sur le cas de d’Hervé Nzengué. La Namibie, défait en aller et retour par le Burkina-Faso, a émis des réserves de qualification sur Hervé Nzengué. Ce dernier, originaire du Cameroun a obtenu sa nationalité du Burkina-Faso par les liens du mariage. Seule la poule E des Sénégalais a livré son verdict entier avec les éliminations du Cameroun, de la RD Congo et de Maurice. Dans les autres groupes, en revanche, le suspense est de mise, surtout dans la poule D où le Maroc, la Centrafrique, la Tanzanie, voire l’Algérie, sont encore en course. Trois matches aux allures de finales auront lieu ce week-end : Nigeria-Guinée, Zambie-Libye et Soudan-Ghana. Dans le groupe B, les Guinéens sont en position de force avec trois points d’avance sur les Nigérians. Même une courte défaite ne serait pas fatale, le Sily national pouvant prendre une place de meilleur deuxième.

Dans le groupe C, la Zambie a moins d’avance comptable face à la Libye mais les Zambiens accueillent les Libyens à Chingola. Les Chipolopolo devront toutefois se méfier de Verts portés par les espoirs de tout un peuple. La Can 2012 serait une première vitrine sportive pour la Libye post-Kadhafi. Dans le groupe I, le Ghana et le Soudan sont au coude à coude. Tenus en échec 0-0 à l’aller, les Ghanéens doivent marquer pour gagner ou décrocher un nul salvateur à Khartoum. Une non-qualification des Black stars, quarts de finaliste de la Coupe du monde, serait une surprise. Cette 28ème édition de la Can pourrait aussi être une grande première pour certaines équipes qui n’ont jamais participé à une phase finale. Le Cap-Vert (groupe A), la République centrafricaine, la Tanzanie (groupe D), la Gambie (groupe F) et le Niger (groupe G) peuvent imiter le Botswana. La grande inconnue de cette dernière journée d’éliminatoires concerne les deux places de meilleurs deuxièmes attribuées aux seconds des poules A à J (le futur deuxième de la poule K, le Malawi ou la Tunisie, est automatiquement qualifié). La Caf a décidé que les résultats obtenus face au dernier de chaque groupe ne seront pas pris en compte. Impossible donc de dresser un bilan des confrontations entre équipes concernées puisque la plupart des classements ne sont pas figés, y compris pour les places de lanternes rouges. Seule certitude : la Guinée, le Ghana, le Soudan, la Libye et la Zambie sont en position de force pour être repêcher comme meilleure deuxième.

GaGuie, la mascotte de la Can 2012



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé