Sport › Football

Eliminatoires Can 2023 : que valent les adversaires du Cameroun ?

Une formation du Kenya

Le tirage au sort du dernier tour des qualificatifs de la Can 2023 en Côte d’ivoire a eu lieu ce mardi 19 avril, en Afrique du Sud. Le Cameroun est logé dans le groupe C, en compagnie du Kenya, du Burundi et de la Namibie.

Les 48 sélections africaines engagées ont été réparties dans 12 groupes de quatre. La moitié d’entre elles obtiendra son ticket pour la CAN (23 juin-23 juillet 2023). Dans le groupe C, le favori – l’unique  – se nomme le Cameroun. Cinq fois vainqueur de la CAN et troisième à l’issue de la dernière édition à domicile, le Cameroun devra profiter de l’adversité du Kenya, du Burundi et de la Namibie pour bien préparer le mondial qatari. Brève présentation des futurs challengers des Lions indomptables

Le Kenya : attend la levée de sa suspension par la Fifa

La Fédération de football du Kenya a été suspendue par la Fifa, en raison d’interférences gouvernementales, depuis le 24 février par la Fifa. C’est à titre conservatoire que la Confédération africaine de football a admis que  le Kenya participe aux éliminatoires de la Can 2023, à condition que sa suspension soit levée deux semaines avant le début des éliminatoires.

Selon le dernier classement de la Fifa, le Kenya occupe le 104ème rang. Un pays qui a souvent  croisé le chemin du Cameroun en phase finale de la Can. Notamment en phase finale de la compétition. A la CAN 1972, les Harambee Stars échouent au 1er tour après une défaite contre les Lions.  En 1988, elles échouent encore au 1er tour, après cette fois un match nul contre le Cameroun.

A l’édition de 1990, le Kenya sort une nouvelle fois au 1er tour en réalisant un match nul contre le Sénégal et deux défaites contre le Cameroun et la Zambie. Le pays n’a jamais passé le 1er tour d’une CAN. D’ailleurs, depuis l’an 2000, le Kenya n’a participé qu’à deux CAN (2004 et 2019).

La succession du Sénégal est ouverte

Namibie : à la conquête d’une quatrième participation

L’équipe nationale de football de la Namibie est assez jeune. La Namibie n’ayant obtenu l’indépendance que le 21 mars 1990. Le premier match officiel de la Namibie fut joué à domicile, à Windhoek, le 7 juin 1990, contre l’Île Maurice, qui se solda par une défaite namibienne sur le score de 2 buts à 1. Entre-temps, les Namibiens ont fait des progrès, jusqu’à participer à trois phases finales de Can. Mais, à chaque fois, elle est éliminée au premier tour. Notamment en 1998, 2008 et 2019. Les meilleurs joueurs Sud-africains évoluent en Afrique du Sud. Elle ne devrait pas poser beaucoup de problèmes au Cameroun. Mais pas sûr que ce soit pareil avec ses autres adversaires.

Burundi : renouer avec la Can

Le dernier classement de la Fifa place le Burundi au 139ème rang. Présents pour la première fois à la Can en 2019 en Egypte, les Hirondelles veulent bien renouer avec la plus grande compétition africaine. Ambitieux, le Burundi avait réussi à convaincre Gaël Bigirimana et Saido Berahino de venir jouer en sélection. Avec ces deux joueurs évoluant en Europe (l’un à Hibiernian et l’autre à Stoke City), le pays se qualifie pour la première fois à la CAN 2019 après un début de campagne sans défaite. Bien que le Burundi soit considéré comme un petit poucet, il ne viendra pas jouer face au Cameroun en victime résignée.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé