Sport › Football

Eliminatoires Mondial Qatar 2022 : Quelle équipe du Cameroun face au Malawi ?

Lions indomptables en stage (photo d'archives)
Dans le cadre de la première journée des qualificatifs du Mondial qatari, les Lions indomptables défient les Flammes, ce vendredi à 20h, au Complexe sportif d’Olembé, à huis clos. Pour le sélectionneur du Cameroun Antonio Conceicao, une grande rigueur tactique doit être respectée afin de bien commencer ces éliminatoires.

 

 

 

A en croire le média officer des Lions Serge Guiffo, une forte délégation avec à sa tête le ministre en charge des Sports Narcisse Moelle Kombi, le président de la FecafootSeidou Mbombo Njoya, le directeur général des Impôts Mopa Fatoing Modeste et de hauts cadres du Minsep a rendu visite aux Lions indomptables, ce jeudi 2 septembre. Il était question lors de cette visite de prendre le pouls et surtout encourager les Lions indomptables.  

Pour le néo-capitaine des Lions Vincent Aboubakar, ils sont déterminés à gagner non seulement le match face au Malawi, mais aussi celui de lundi à Abidjan. Quant au coach Conceicao, il a tenu à préciser que le stage se déroule dans un bon état d’esprit et que ses poulains sont déterminés à se qualifier pour la Coupe du monde qatarie.

Pour constituer son onze entrant du Cameroun, 56ème au classement FIFA, le technicien portugais, quoique privé de Jean Charles Castelletto et Arnaud Djoum, blessés, il va certainement s’appuyer sur les joueurs en forme du moment et sur ceux qui ont fait bonne impression lors de la double confrontation en  juin dernier face au Nigeria. Simon Omossola pourra alors garder la cage des Lions, sauf si Devis Epassy va lui ravir la vedette. En défense, l’on devrait retrouver  Dawa Tchakonté, comme latéral droit, et Duplexe Tchamba, à gauche. En charnière centrale, Harold Moukoudi pourra être associé Jean Claude Billong ou l’expérimenté Ngadeu Ngadjui.

Au milieu de terrain, Zambo Aguissa bien qu’arrivé tardivement en stage (il était en Italie pour s’engager avec Naples) devait tenir sa place de titulaire. Dans un milieu en losange à trois, Yvan Neyou et James Léa Siliki devraient connaitre leurs grands débuts en match officiel avec les Lions. L’attaque pourrait être constituée de Vincent Aboubakar, Eric Maxim Choupo-Moting, Toko Ekambi ou Moumi Ngamaleu.

Théoriquement plus faible

Par ailleurs, le jour de la présentation des  joueurs convoqués pour rencontrer le Malawi le 3 à Yaoundé et la Côte d’ivoire 6 septembre à Abidjan, Antonio Conceiçao a loué les qualités de l’équipe du Malawi. Pour le technicien portugais, cette équipe viendra au Cameroun pour faire un bon résultat.

« Le Malawi, c’est une équipe, théoriquement plus faible que la Côte d’Ivoire ou même le Cameroun. Mais c’est une équipe qui vient ici donner le meilleur d’elle-même. Elle va nous compliquer la tâche. Elle va jouer avec un bloc bas qui va nous rendre les choses difficiles au maximum. C’est une équipe très forte physiquement qui donne tout et qui se bat sur tous les ballons. Donc c’est à nous avec notre système tactique, avec notre talent et la créativité de nos joueurs, de pouvoir faire la différence », a déclaré Antonio Conceiçao.

Pour affronter les Lions indomptables, le sélectionneur Meck Mwase a dû se passer des services de Kieran Ngwenya (Aberdeen, Ecosse) suite aux restrictions de voyage vers les pays figurant dans la liste rouge du Royaume Uni. Pour préparer ce match, le Malawi, 118ème au classement Fifa, en ce qui concerne les joueurs locaux, sont en regroupement depuis le 25 août au Mbira Village à Blantyre. Arrivés à Yaoundé depuis mardi dernier, les Flammes ont eu deux séances d’entraînement à l’annexe du Complexe sportif d’Olembé. Elles effectueront la reconnaissance du terrain ce soir à 20h. 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé