Sport › Football

Elite one: Caïman de Douala bat Canon, 2-1

Le match de la 7ème journée partielle, s’est disputé mercredi à Douala

La tension était toujours vive au sein de la famille de Caïman avant la rencontre de ce mercredi, 22 décembre face à Canon de Yaoundé. Le président Petit Pays a eu un accrochage avec son frère Koupé Didier, à l’issue duquel, le pare brise de l’une des voitures de l’artiste a été brisé, sans oublier quelques blessures corporelles. Mais la crise que secoue le club, ne l’a pas empêché de battre Canon au stade de la Réunification de Bépanda à Douala. 2 buts à 1, c’est en effet, le score qui a sanctionné cette rencontre comptant pour la 7ème journée partielle du championnat national de football élite one. Caïman qui était très attendu sur le terrain en dehors des querelles internes, a tout de suite donné le ton au coup d’envoi de la rencontre. A la 2ème minute de jeu, l’équipe du président Petit Pays crée la sensation en ouvrant le score, grâce au réalisme du joueur Dipita Ebelle qui trompe la vigilance du portier de Canon, sur une frappe puissante. Dans les gradins, les 5 000 supporters environ, jubilent et encouragent de plus en plus les joueurs sur le terrain. A un quart d’heure de la fin de la première mi-temps, Caïman crée une fois de plus la panique dans la surface de réparation des « megok megonda », sur une action amenée par Inouni qui échoue face au sang froid du gardien de Canon. Les poulains de l’entraîneur Thomas Libih, tente de revenir au score, sans succès. Et c’est sur le score d’un but à zéro en faveur de Caïman, qu’est intervenu la pause.

Une fin de match de folie
De retour des vestiaires, les deux adversaires bien en place, montrent un visage plus conquérant. A la 65ème minute de jeu, Canon manque l’occasion de remettre les pendules à l’heure. Partie de la gauche, Eyebe effectue un centre pour Otele, mais le ballon vole au dessus des cages du portier de Caïman de Douala. Il faudra attendre les dernières minutes du match pour assister à une véritable folie de part et d’autre, compte tenu des 7 minutes de temps additionnel. A la 92ème minute, Canon égalise en bénéficiant d’un penalty transformé par le remuant Mouangué Otele. Il en profite pour inscrire son 6ème but de la saison en 7 rencontres. A la 94ème minute, Canon croit pouvoir remporter la partie, mais, c’est sans compter sur l’infatigable Didier Yimga qui est à la conclusion d’une belle action, menée depuis le flanc gauche. A la 97ème minute, c’est le coup de sifflet final du match. Au compteur, le score affiche 2 pour Caïman, et 1 pour Canon de Yaoundé qui célèbre ce jeudi à Douala, ses 80 ans via entre autre, un match d’exhibition qui mettra aux prises les grandes gloires de l’équipe

Les Réactions après match: (source : AJSC)

Match Caïman / Canon, le 22 décembre 2010 à Douala
Journalducameroun.com)/n

Je suis très déçu d’avoir perdu dans les dernières minutes de cette rencontre. Aujourd’hui, on n’a pas su développer notre jeu à fond. C’est une défaite qu’on aurait pu éviter, mais les enfants se sont laissés faire à la dernière minute. C’est le sport et on va continuer à travailler. On garde toujours nos ambitions.

Thomas Libih (coach Canon de Yaoundé)
Journalducameroun.com)/n

Je suis très satisfait de cette victoire largement méritée, vu qu’on a joué un beau foot et nous nous sommes procurés les meilleures occasions du match. Gagner face au grand Canon, ce n’est pas toujours facile et ce n’est pas chaque jour qu’on peut battre le Canon, j’espère que cela va remonter le moral des gars pour les échéances à venir.

Jean Félicien Mkoh (coach Caïman)
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé