Sport › Football

Elite one: Deux entraîneurs virés après seulement trois journées!

Il s’agit de Jean-Claude Bitomo de Renaissance de Ngoumou et Yahana Anourou de As Lausanne, tenus pour responsables des mauvais résultats de leurs équipes

Sale temps pour certains entraîneurs de football en ce début de la 52ème édition du championnat national de football Elite one. Les trois journées qui se sont disputées ces trois dernières semaines ont emporté les têtes de deux entraîneurs dans la foulée. C’est d’abord Jean-Claude Bitomo qui a été limogé par le staff dirigeant de Renaissance de Ngoumou après deux défaites enregistrées respectivement contre Yong Sport, 0-2, lors de la première journée et contre Unisport de Bafang, 1-2, lors de la deuxième journée du championnat. Les dirigeants de Renaissance n’avaient pas tardé à se mettre à la quête d’un nouvel entraîneur, estimant que Jean Claude Bitomo était à l’origine de ces mauvais résultats, conséquence également du recrutement approximatif des joueurs, qui selon les dirigeants, n’étaient pas assez matures pour évoluer en Elite one. C’est ainsi que l’ancien Lion indomptable Jean Pierre Fiala qui fait parti de la cuvée du mondial 1994 aux Etats-Unis a été recruté pour succéder au coach Jean-Claude Bitomo. Dans ce nouveau challenge, Jean-Pierre Fiala est secondé par Thierry Metomo. Avec le reste de l’encadrement technique, ils devront trouver les stratégies qui devront permettre à Renaissance de continuer à remonter la pente après une première engrangée le week-end dernier sur le terrain de Lausanne de Yaoundé, battu sur le score d’un but à deux.

Ndjampa remplace Anourou à Lausanne
Félix Bazin Ndjampa, instructeur fédéral d’entraînement remplace Yahaya Anourou sur le banc de touche de la formation d’As Lausanne qui change de coach après seulement trois journées de championnat national de football Elite one. Le staff dirigeant de cette équipe reprochait au coach Yahaya Anourou, les mauvais résultats du club qui en trois matches, a aligné trois défaites respectivement contre Panthère du Ndé lors de la première journée (0-1), Ngaoundéré lors de la deuxième journée (0-2), et contre Renaissance de Ngoumou (1-2) lors de la troisième journée du championnat disputée le week-end dernier. Face à ces défaites successives, le président Feussou de Lausanne a limogé son staff technique mardi dernier et compte sur le nouvel entraîneur pour permettre au club de sortir rapidement la tête de l’eau et de pouvoir retrouver une place qui pourrait lui assurer au moins le maintien en division d’Elite. Le nouveau patron du banc de touche de la formation de Yaoundé n’est pas un novice dans son domaine puisqu’il a entraîné les équipes comme Unisport de Bafang, Aigle de la Menoua en passant par l’Olympique de Mvolyé. Félix Ndjampa a pour adjoint Bakero qui fut l’entraîneur de Mangwa FC de Mbouda à l’ouest du Cameroun. Premier test pour le nouvel entraîneur de Lausanne, ce dimanche 05 décembre 2010, l’équipe affronte Canon de Yaoundé dans un derby régional comptant pour la 4ème journée du championnat.

A qui le tour?
Après seulement trois journées du championnat national de football Elite one, deux entraîneurs ont déjà été limogés pour mauvais résultats. Après Jean-Claude Bitomo et Yahaya Anourou, à qui le tour? serait-on tenté de demander car de l’avis de nombreux observateurs la liste est loin d’être exhaustive!

Image d’illustration
JJ Ewong/journalducameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut