Sport › Football

Elite one: Le nouveau visage des Astres FC de Douala

Plusieurs joueurs font leur come-back. Le club a déboursé près de 16 millions de FCFA pour recruter les nouveaux joueurs

Cela fait environ un mois que les Atres FC de Douala ont repris du service après plusieurs semaines de trêve. Même si la date du championnat national de football Elite one n’est pas encore connue, «il est question pour nous de mieux nous préparer afin d’être prêt dès le coup d’envoi du championnat», affirme l’entraineur principal Alexandre Belinga, rencontré cette semaine alors qu’il dirigeait l’une des séances d’entrainement du club au stade de la Réunification de Douala. Sur la pelouse synthétique de la cuvette de Bépanda, anciens et nouveaux joueurs suivent scrupuleusement les consignes du coach dans les ateliers, relatifs à l’animation du jeu. Une occasion pour le maigre public présent dans les gradins, de revoir avec plaisir les détentes et autres claquettes du gardien Hugo Nyame de retour au sein de l’équipe après une expérience à l’US Bitam au Gabon où il avait été prêté. «Je suis content d’être là, je suis content de retrouver certains de mes anciens coéquipiers ici à Astres et il est question pour nous de tout faire pour que l’équipe retrouve son statut d’avant. Je sors du Gabon, je n’avais pas beaucoup de temps de jeu. Malgré le fait que nous avions fait une bonne saison en championnat (ndlr: l’US Bitam a terminé champion), je voulais revenir ici», affirme Hugo Nyame.

Même état d’esprit du coté de son coéquipier Gerémi Sagong, également de retour au sein des «brésiliens de Bépanda», après un séjour en terre gabonaise. «Je suis rentré par ce que je n’ai pas obtenu ce que j’étais allé chercher là-bas sur le plan personnel», avoue-t-il. Quoi qu’il en soit, ces retours, ajoutés à celui de Youmbi Epandji qui revient de la Guinée Equatoriale, sont appréciés par l’encadrement technique, «car l’équipe va pouvoir bénéficier de leurs expériences. Ce qui est un atout important pour nous», indique le directeur technique du club Richard Towa. Des retours de grande importance, au vu des performances très mitigées de cette formation la saison dernière. En effet, elle s’était maintenue de justesse en Elite one, après une saison ratée. 5 matchs gagnés, 14 nuls, 7 défaites, 24 buts marqués contre 29 buts encaissés après 26 journées, voilà le bilan de l’équipe qui avait terminé dixième avec 29 points, soit à deux points seulement du premier des relégables Aigle de la Menoua. Jamais, le club ne s’était porté aussi mal en championnat. Et l’on comprend aisément l’envie de vite oublier cette mauvaise passe, afin de rebondir lors de la nouvelle saison qui pourrait démarrer au mois de janvier 2013.

Plusieurs joueurs font leur come-back
journalducameroun.com)/n

16 millions de FCFA pour le recrutement
Pour renforcer son effectif, la direction du club a débloqué «près de 16 millions de FCFA pour le recrutement des nouveaux joueurs», révèle Kuate Yaro, un administrateur du club. Concernant les nouvelles recrues, l’on note la présence de Tatchoum ex-sociétaire de Panthère du Ndé, Fotso Tagne en provenance de Yong sport academy de Bamenda, Mbida Essama, Peterson qui évoluait au sein de Njalla Quan, Antoine Ngeuleu ex-sociétaire de Bama FC de Yabassi, Walidjo qui jouait la saison dernière à Dragon de Yaoundé, pour ne citer que ceux-là. Nonobstant l’inquiétude de l’encadrement technique au sujet de certains joueurs qui ont signé avec les Astres et qui sont jusqu’à présent invisibles aux entrainements, il ne reste plus qu’à attendre de voir à quoi ressemblera cette équipe new look, qui ambitionne de rejouer les premiers rôles dans le championnat professionnel, voire arracher une place africaine.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé