Sport › Football

Elite One: Rattrapage pour les mal classés

Université de N’Gaoundéré, Danay et Aigle jouent ce dimanche pour leur survie dans l’élite

La fin de saison s’annonce hyper disputée dans la zone rouge du classement de la Mtn-Elite One. Ce dimanche, trois formations menacées de relégation vont tenter de sauver leurs places. Les matchs en retard de la 24 ème journée prévue ce week-end s’avèrent donc déterminant pour certaines équipes. C’est le cas entre autre de l’Aigle de la Menoua qui accueille Danay FC de Yagoua. Eliminé il y a quelques jours des huitièmes de finale de la coupe de la confédération africaine de football, le plénipotentiaire de la Menoua n’a plus droit à l’erreur

Avec un total de 26 points au marquoir, el pacha qui accueille la lanterne rouge du classement est condamnée à gagner pour éviter toute surprise désagréable en fin de saison. Toutefois, ce ne sera pas chose facile devant une équipe de Danay qui ambitionne de quitter l’élite sur des prestations positives. Le capitaine Emmanuel Eder Ondoua de l’Aigle de la Menoua et ses camarades doivent désormais se concentrer sur cette fin de saison pour sauver leur peau en première division, ce qu’ils avaient déjà réussi à faire la saison dernière au détriment de la Foudre Sportive d’Akonolinga. Le défi est on ne peut plus vital pour el pacha qui aura un déplacement à haut risque à Douala à la 25ème journée face aux Nassaras d’Union de Douala, avant le match de la dernière journée à domicile contre les Astres de Douala.

La seconde attraction de ce dimanche aura pour cadre la région de l’Adamaoua. Université de N’gaoundéré, le premier non reléguable avec 27 points sera l’hôte de l’Union sportive de Douala. Humiliée le Week-end dernier en coupe de la Caf par le club angolais de Santos sur le score sans appel de zéro but contre quatre, l’Union sportive de Douala est appelée à redorer son blason. Mais face à une formation d’Université condamné à réussir un exploit pour son maintien au sein de l’élite, la partie s’annonce difficile. Surtout qu’après la confrontation avec les Nassaras de Douala, les Cop’s de N’gaoundéré doivent effectuer un déplacement périlleux chez le leader du Championnat Tiko United lors de la 25ème journée, avant un autre match à haut risque contre le deuxième Coton Sport de Garoua lors de la dernière journée.

La tâche s’annonce tout aussi ardue pour Union de Douala qui doit batailler dur pour conserver sa troisième place convoitée par son petit frère Astres. A égalité de points avec les Brésiliens de Bependa, Union de Douala doit impérativement glaner les trois points de la victoire ce dimanche pour conserver sa troisième place synonyme de qualification pour la compétition africaine. Malheur donc aux vaincus !


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut