Sport › Football

Elite one: Renaissance de Ngoumou maîtrise le Canon

La RFC s’est imposée sur le fil face au Kpa Kum (1-0) samedi à Yaoundé, lors de la 6e journée du championnat national de première division du Cameroun, Elite One

La Renaissance Football Club de Ngoumou (RFC) a enregistré sa première victoire de la saison en battant le Canon de Yaoundé samedi, lors de la 6e journée du championnat national de première division du Cameroun, Elite One. En raison de la fête de Pâques qui se célèbre ce dimanche 31 mars 2014, toutes les rencontres du championnat de première division du Cameroun ont été programmées ce samedi. Conséquence, les gandins étaient presque vides. Une absence de spectateurs qui aurait peut être eue un impact sur la rencontre puisque la première mi-temps a été très ennuyeuse. Les 22 acteurs sur la pelouse n’ont réussi à produire le bon jeu. Il manquait un liant entre le milieu de terrain et l’attaque de part et d’autres. La première période s’achevait donc sans une véritable action de but mis à part cette frappe Jaudel Ambo, sauvée par la jambe de Alphonse Effa Nsoé, le portier de Renaissance de Ngoumou (29e).

En seconde période, les joueurs de la RFC se montraient plus entreprenants. C’est ainsi qu’ils trouvaient les filets sur leur première occasion de but depuis le début du match. Landry Nguéné, traversait toute la surface de réparation du Conon avant de laisser le soin à Simon Pierre Ambella de placer une frappe en pleine lucarne (1-0, 59e). Le Canon tentait de sortir la tête de l’eau, mais les attaquants restaient inefficaces devant les buts. Dieudonné Manga Evina, excentré dans la surface de réparation de Renaissance, plaçait sa frappe dans le petit filet après un bon service de Alioum Bouba sur la droite (72e). La Renaissance, bien assise défensivement, procédait désormais par les contres. Elle aurait même pu marquer un deuxième but si Simon Pierre Ambella, lancé dans le dos de la défense du Canon n’avait pas frappé à côté. Jaudel Ambo avait beau se démener sur le front de l’attaque, le Canon, 5 points en cinq journées de championnat, ne parvenait jamais à revenir. Le match se terminait sur l’exclusion de Landry Gael Mfou’ou, pour un deuxième carton jaune après une faute sur Pierre Womé Nlend: l’arbitre sortait un carton rouge et sifflait dans la foulée la fin du match. Avec cette victoire, Renaissance de Ngoumou totalise 5 points et pourrait quitter la zone rouge où elle occupait avant cette journée la 13e place.

Une phase de jeu entre Renaissance et Canon

journalducameroun.com/ Photo Sylvestre Kamga)/n

À LA UNE
Retour en haut