Sport › Football

Elite One: Renaissance et New Star font jeu égal

Les deux équipes se sont séparées sur le score de parité (2-2), dimanche à Yaoundé lors de la 3e journée du championnat national de première division du Cameroun

Dimanche à Yaoundé, Renaissance de Ngoumou recevait New Star dans le cadre de la 3e journée du championnat national de première division du Cameroun (Mtn Elite One). Brillants mais pas assez efficaces, les bleu et blanc de Ngoumou loupaient leur entrée dans ce match où chacune des équipes court toujours derrière la première victoire de la saison. Ils encaissaient le premier but après seulement six minutes de jeu. Ntankeu Tchatchey Landry profitait d’une mauvaise sortie de Effa Nsoe Alphone, le portier de Renaissance pour prolonger la petite passe de Makon Nlonga au fond dans les filets (0-1, 6′).

La RFC poussait afin de revenir au score, mais se heurtait à un excellent Bokue Georges, le portier de New Star, décisif sur une frappe en puissance de Yédé Yédé Paul Désiré (20′). Mais il va finalement céder sur une autre tentative des enfants Michel Abena. Bigna Anselme Armand plaçait sa tête sur un ballon dévié par Bokue Georges après une frappe de Patrick Metogo Anaba (1-1, 33′). Le Phoenix, très entreprenant après l’égalisation, se positionnait en tête sur un but de Mfou’ou Gaël Landry. L’attaquant profitait parfaitement du caviar à lui servi par Patrick Anaba Metogo après un mouvement offensif en une-deux (2-1, 42′). Ce but arrivait après que Bigna Anselme Armand ait trouvé la barre transversale (38′). En deuxième période, le duo offensif de Renaissance de Ngoumou formé par Patrick Anaba et Mfou’ou Gaël Landry s’illustrait d’avantage sans toutefois être efficace, comme en témoigne cette frappe un peu trop croisée de Mfou’ou Gaël Landry (61′).

Renaissance et New Star ont fait jeu égal à Yaoundé ce dimanche 24 février 2013
journalducameroun.com/Photo Sylvestre Kamga)/n

Face à la menace, le coach de New Star, Justin Kamgue, qui disputait son premier match sur le match de touche de New Star, après le limogeage de Augustin Choupo, faisait entrer Namatchoua A Bidias Franck en lieu et place de Minane Paul Valery. C’est le nouvel entrant qui permettait aux bleus de Douala de revenir au score. L’attaquant reprenait victorieusement un centre sur la droite de Ekoka Emery Stéphane (2-2, 71′). Mais Renaissance aurait pu s’imposer si Bokue Georges n’avait pas sorti la grande classe pour s’imposer, à deux reprises devant Patrick Anaba Metogo, d’abord sur une frappe enroulée (80′) puis sur un face à face (87′). Les deux équipes se sont finalement séparées sur le score de parité (2-2) et reste chacune sur une série de trois nuls après trois journées de championnat.

Match Renaissance et New Star
journalducameroun.com/Photo Sylvestre Kamga)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut