Société › Société

Enlevés par Boko Haram, 17 civils toujours en captivité

Les concernés sont toujours en otage, deux jours après leur enlèvement dans la localité de Mbreché, à l’Extrême-Nord du Cameroun.

Les opérations de ratissages se poursuivent en vue de retrouver les dix-sept otages enlevés à Mbreché, localité de l’Extrême-Nord située à une trentaine de kilomètres du Nigeria.

Les victimes font partie d’un groupe de 21 personnes initialement ciblées par les terroristes du groupe djihadiste. Quatre d’entre eux ont pu s’échapper.

Certains rescapés de l’attaque survenue dans la soirée du 04 décembre ont affirmé avoir reconnu dans les rangs des assaillants des ressortissants de Mbreché qui avaient autrefois été enrôlés par les membres de Boko Haram.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé