International › APA

Enseignement et régionalisation avancée au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent de larges commentaires à la rentrée scolaire, à la mise en œuvre de la régionalisation avancée et aux Jeux africains qui se déroulent au Maroc jusqu’au 31 août.+Aujourd’hui le Maroc+ relève que la rentrée scolaire et universitaire, cette année, pourrait être assez différente des précédentes. Il est question notamment de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre, une loi qui avait été bloquée durant des mois au sein de l’institution législative en raison des divergences sur les langues d’enseignement entre les forces politiques.

Le premier défi de taille de cette rentrée est d’assurer la mise en œuvre totale de la loi-cadre en dépit des résistances sur son chemin. Le second défi de cette rentrée concerne, sans nul doute, le dossier des anciens contractuels, qui semblent camper sur leur position, constate le quotidien.

La formation professionnelle n’est pas en reste, puisque la rentrée prochaine coïncide avec le démarrage de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route présentée en avril dernier, estime-t-il, jugeant les défis « très grands pour garantir la réussite de la rentrée ».

+L’Economiste+  évoque les difficultés que rencontre la mise en œuvre de la régionalisation au Maroc. « Pourquoi ça ne marche toujours pas? (…) Les atouts ne manquent pourtant pas sur ce chantier: une loi organique sur les régions assez ambitieuse, une volonté institutionnelle d’aller le plus loin possible, ainsi que des enjeux inlassablement réitérés », se demande le journal.

On le sait, il s’agit d’inverser la logique top-down, de l’Etat-centralisateur. Encore faut-il ici que l’échelon régional sorte de ses torpeurs, expérimente des idées nouvelles, propose, harcèle pour vendre un projet, marketer un territoire, trouver un financement, suggère-t-il.

Au registre sportif, +Al Ahdath Al Maghribia+ rapporte qu’après huit jours de compétition, le Maroc a conservé sa 3e place au classement général des 12es Jeux Africains. Au total, le sport national a vendangé 68 médailles dont 22 en or 19 d’argent et 27 de bronze.

Au complexe sportif Prince Moulay Abdallah de Rabat, le karaté marocain a dicté sa loi. En effet, le Maroc a raflé 25 médailles dans cette discipline, dont 9 en or, 4 d’argent et 12 en bronze, ce qui lui a permis de s’accrocher à la troisième place du tableau des médailles.

Bien que 3e au classement général à trois jours de la fin des Jeux africains, le Maroc compte toujours sur l’athlétisme pour se hisser à la première place du podium continental, commente la publication.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé