› Economie

Entreprises : seulement 21% de femmes sont cadres supérieurs au Cameroun

 

C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée auprès de 203 entreprises.

Le résultat a été présenté le lundi 7 mars 2022 au siège du Gicam à Douala.  Alors que, pour la 37è édition de la journée des droits de la femme, on parlait encore d’égalité de genre, les disparités sur le terrain sont encore très visibles.

le résultat de l’étude sur la représentativité et représentation des femmes dans les économies camerounaises et leur accès à la commande publique réalisée auprès de 203 entreprises a révélé que seulement 21% de femmes sont des cadres supérieurs.

Publiée en 2022, cette enquête réalisée auprès de 203 entreprises révèle que 35,3% de femmes sont logées dans la catégorie de cadres, employés, techniciens et débutants. Avec seulement 21,3% dans la catégorie des cadres supérieurs.

Dans les grandes entreprises, le Cameroun passe d’une moyenne de 34% d’employés femmes : cadre débutants et techniciens, à 12,9% dans la catégorie des cadres supérieurs. Tout le contraire de ce que l’on observe dans les Très petites entreprises (TPE) qui comptent 40,2% de cadres supérieurs.

« La proportion des femmes baisse au fur et à mesure qu’on monte en catégorie… Les entreprises camerounaises, surtout les plus grandes, emploient moins de femmes à des niveaux élevés d’encadrement. Et pourtant, plus de 76% des dirigeants déclarent que les femmes ont un apport particulier dans l’atteinte des résultats de leur entreprise », indique célestin Sikube, ingénieur diplômé en statistiques à l’Institut national de la statistique (Ins).

Dans une interview accordée au Journal du Cameroun, le Pr Viviane Ondoua Biwolé analysait la situation depuis la base. « Vous savez la question de l’emploi est fortement marquée par la discrimination. Elle commence par le choix fait par certains parents (encore en 2022 !) de discriminer la fille à la faveur du garçon pour la scolarisation en cas de difficultés financières », déplorait le professeur d’université.

« Au directoire des entreprises publiques, 22% de femmes sont présidentes de conseil d’administration, 16% directrices générales et 5% sont directrices générales adjointes (DGA) », indique-t-elle.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé