Santé › Actualité

Epidémie de rougeole dans le Nord-Ouest: 13 morts déjà comptés

Selon le chef de l’unité régionale de vaccination, la maladie qui sévit dans la région depuis deux mois a déjà tué 13 personnes avec plus de 114 cas signalés

L’épidémie de rougeole sévit depuis deux mois dans la région du Nord-Ouest du Cameroun. La localité de Benakouma est la plus touchée. Selon le chef de l’unité régionale de vaccination, docteur Sama Julius, la maladie a déjà fait 13 morts avec plus de 114 cas signalés jusqu’ici.

Les victimes enregistrées sont des enfants dont l’âge varie entre zéro et cinq ans, relève le quotidien Le jour dans son édition du mercredi, 19 août 2015. La résurgence de l’épidémie de rougeole dans cette partie du pays se justifie par le fait que les parents refusent d’amener leurs enfants de neuf à 11 mois dans les formations sanitaires pour les faire vacciner, indique le docteur Sama Julius, ajoutant que «les parents pensent que le traitement traditionnel est efficace pour leurs enfants alors que la vaccination demeure le seul moyen pour éviter d’être contaminé par la maladie».

Le vaccin contre la rougeole étant gratuit pour l’instant, une campagne de riposte qui consiste à vacciner les enfants des villages touchés (huit villages dans le département de la Menchum) a été lancée. Une autre est prévue du 25 au 30 août prochain à Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, avant la campagne nationale qui sera lancée en septembre 2015.

La rougeole fait des victimes dans le Nord-Ouest du Cameroun.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé