Culture › Musique

Eric Dass: « Là où ma carrière a véritablement commencé »

Le jeune chanteur camerounais évoque son récent concert au CCF de Douala et son prix du meilleur chanteur aux Aladji Touré Master Class 2007

Qui est Eric Dass?
Eric Dass est un musicien camerounais, j’ai commencé la musique il y a de cela 14 ans aujourd’hui au collège, j’ai fait de nombreux cabarets, de Bafoussam à Yaoundé et de Yaoundé à Douala. J’ai eu le prix du meilleur chanteur aux ATMC (Aladji Touré Master Class) 2007 et j’ai mis sur le marché un album intitulé Les droits de l’Homme. Le public pourra l’écouter et découvrir quelques extraits de mon maxi single qui sortira d’ici six mois.

Ceux qui vous connaissent depuis longtemps savent que vous avez sorti il y a quelque année un album qui s’appelait «Cameroun». L’album est passé inaperçu, pourquoi selon vous?
Justement il est passé inaperçu parce que le producteur qui avait l’album en main n’avait pas mis les moyens notamment pour la promotion. Moi j’ai fait mon travail d’artiste et vous savez que généralement chez nous les producteurs pensent que c’est l’artiste qui doit faire la promotion de leurs uvres. Alors qu’en principe l’artiste est là pour créer et le producteur, le manager, chacun d’eux à un rôle bien précis à jouer. J’ai joué mon rôle, les autres n’ont pas suivi. C’est pourquoi l’album est passé inaperçu.

Vous étiez la semaine dernière en apéro-concert au CCF de Douala, qu’est-ce que cela représente pour vous?
C’est moi qui ai ouvert la saison 2011, c’était le premier événement du CCF cette année, c’était un plaisir, cela a été un bonheur. C’est aussi un plaisir pour moi d’avoir décroché ce contrat, ce contrat qui est d’abord pour moi le début d’une carrière véritablement professionnelle. Parce que vous le savez, le CCF ne programme pas les artistes au hasard. Quand les artistes y sont programmés c’est qu’ils le méritent. Donc pour moi c’est le déclenchement d’un processus en fait.

Parlons de ce prix du meilleur chanteur aux ATMC que vous avez mentionné tout à l’heure, qu’est ce qu’il vous a apporté dans votre carrière?
Je pense que c’est à ce moment que ma carrière professionnelle a véritablement commencé. Avant j’étais artiste musicien mais il y avait beaucoup de choses qui me manquait, je ne connaissais pas le solfège, je ne connaissais pas lire ni écrire la musique, je n’étais pas connecté dans le grand milieu du show biz. C’est à partir de ce prix que les portes se sont ouvertes et j’en ai énormément bénéficié parce qu’Aladji m’a positionné dans beaucoup d’événements dans ce pays. Même les producteurs avec qui je travaille aujourd’hui, nombreux sont ceux qui viennent passant par lui. Donc je pense que depuis que j’ai eu ce prix tout a changé dans ma carrière.

Alors vos projets à court, moyen terme!
Déjà il y a le maxi single qui doit sortir cette année et je suis entrain de prévoir une tournée européenne. Le maxi devrait sortir d’ici mai 2011 et l’album véritablement d’ici la fin de l’année. Je travaille en même temps le maxi et l’album. Voila un peu mon tableau pour cette année sauf si je suis contacté entre temps pour autre chose.


Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé