Culture › Musique

Eriko: Il est bien vivant!

Le chanteur que certains donnaient pour mort était en conférence de presse ce mercredi 11 août à Douala

« Ne parlons pas de l’accident »
Les couleurs avaient ainsi été annoncées, par l’artiste lui-même. C’est un Eriko décontracté, bien en chair, plein d’humour et au grand sourire qui a lâché cette phrase, se refusant de revenir sur cet évènement pour le moins traumatisant, et qui a laissé sur le carreau son manager Benoît Esso. En mémoire de ce dernier justement, l’on observera une minute de silence avant l’ouverture des échanges. S’il vous plait je ne veux pas revenir sur l’accident, je souhaite qu’on n’en parle pas. Parlons de l’avenir rappelle Eriko. Les journalistes sont donc prévenus, la conférence va porter entre autres sur le maxi single qui vient de sortir, baptisé Je sors de loin.

Maxi single
Sur la pochette, cela se voit bien qu’il vient de loin. Une cicatrice à l’ il droit, un grand sourire, comme pour rassurer ses fans qui en majorité pensent que cela ne diminue en rien sa beauté. Sauf qu’il a pris quelques kilos en trop, lâche une fan. Le maxi compte deux titres, notamment « Aicha », l’histoire d’une fille que j’ai beaucoup aimé et j’avais composé cette chanson pour elle à l’époque, explique l’artiste, et « Inondé d’amour », dans lequel on retrouve une jeune française, Charlotte Zanotti. Le maxi annonce en effet le deuxième album d’Eriko, Leave me, dont la sortie est prévue pour les semaines à venir. L’album est produit par Francis Dallé, le frère aîné d’Eriko. De lui, on apprendra que l’album est constitué de chansons provenant d’anciennes maquettes qu’Eriko avait composées avant son accident. Le chanteur est retourné en studio en octobre 2009, lorsqu’il a remis les maquettes à Toto guillaume. C’est ce dernier qui assure les arrangements dans l’album et Aladji Touré est aux commandes de la basse dans quelques titres. Preuve selon Francis Dallé, également nouveau manager de l’artiste, qu’il n’y a aucun problème avec Aladji Touré, producteur du premier album d’Eriko et qui a d’ailleurs permis l’éclosion de ce dernier grâce aux Aladji Touré Master class (ATMC).

L’autre point au menu de la conférence était les deux spectacles «come back» prévus ce jeudi 12 août à Douala et le samedi 14 août à Yaoundé. Pour l’occasion plusieurs artistes ont d’après les responsables de l’agence de communication « Plan B », accepté d’accompagner Eriko sur scène, notamment Racine Sagath, présent à la conférence, Nicole Mara, Lady B, Major Asse, les groupes Bantou pô si et Fada Kawtal. Pour ce qui est de l’avenir, Eriko préfère le voir en rose, puisque je suis né pour être heureux et rendre les gens heureux affirme t-il, avant de poursuivre je suis déjà très heureux de retrouver le Cameroun qui m’a beaucoup manqué, et j’espère que les gens vont aimer ce que je vais leur proposer.

A noter que juste après ces deux concerts, l’artiste devra retourner sur Paris où il poursuit sa rééducation. Pour terminer en beauté le musicien offrira à l’assistance un a capela de son tube Njombos, preuve qu’il a toujours sa voix, et que c’est bien lui.

Eriko en conférence de presse le 11 août à Douala
Journalducameroun.com)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé