International › AFP

Etats-Unis: incendies de forêt les plus meurtriers depuis les années 1990

Les Etats-Unis ont été ravagés par plusieurs incendies de forêt meurtriers depuis les années 1990, comme celui en cours dans le nord de la Californie, qui a fait au moins cinq morts.

– 2018: 10 morts dans deux incendies –

L’incendie « Carr » qui s’est déclenché le 23 juillet, à l’ouest de la ville de Redding près de la frontière de l’Oregon, dans l’extrême nord de la Californie, fait huit morts, dont trois pompiers. Ce brasier qui dure six semaines réduit en cendres 93.000 hectares de végétation et détruit plus de 1.000 résidences.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont évacuées. L’incendie a été causé selon les autorités par la « défaillance mécanique d’un véhicule » ayant provoqué des étincelles dans une zone devenue une véritable poudrière en raison de la sécheresse.

A quelque 160 kilomètres plus au sud, le « Mendocino Complex », le plus vaste incendie jamais survenu en Californie, avec plus de 190.000 hectares brûlés à partir du 27 juillet, a causé la mort de deux personnes.

– 2017: 41 morts –

Entre le 8 et le 16 octobre 2017, quarante et une personnes meurent dans une vingtaine de feux qui ravagent le coeur viticole du nord de la Californie. Quelque 10.000 bâtiments sont réduits en cendre et plus de 73.000 hectares brûlés.

Le « Tubbs Fire », à cheval sur les comtés de Napa et Sonoma, a été l’un des feux les plus meurtriers. Les incendies ont avancé particulièrement rapidement dans ces régions viticoles très touristiques, attisés par des vents soufflant jusqu’à 80 km/h et un faible taux d’humidité dans l’air. Plusieurs exploitations, parfois centenaires, ont été totalement ou partiellement détruites.

– 2016: 13 morts –

Du 28 novembre au 2 décembre 2016, un incendie se déclenche dans le parc national des Great Smoky Mountains près de la ville de Gatlinburg, dans le Tennessee (sud), et prend rapidement de l’ampleur attisé par des vents soufflant jusqu’à 140 km/h. Treize personnes meurent et plus de 80 sont blessées.

– 2013: 19 morts –

Le 1er juillet 2013, dix-neuf pompiers décèdent dans un gigantesque incendie en Arizona (sud-ouest) alors qu’ils creusaient une ligne de pare-feu sur la colline de Yarnell, à quelque 120 km au nord-ouest de Phoenix, pour empêcher l’extension du sinistre.

En quelques jours, plus de 3.200 hectares sont détruits. Il s’agit du plus lourd bilan pour des soldats du feu américains depuis les attentats du 11-Septembre.

– 2007: 8 morts –

En octobre 2007 la Californie du sud est frappée par des incendies qui font huit morts, détruisent 2.000 maisons et provoquent l’évacuation de 640.000 personnes. Plus de 2.100 km2 de terrain partent en fumée. Les dégâts atteignent 2 milliards de dollars.

– 2006: 5 morts –

Le 26 octobre 2006, un incendie criminel dans une zone montagneuse de Palm Springs, à 200 km à l’est de Los Angeles, fait 5 morts et ravage plus de 16.000 hectares. Les victimes sont des pompiers pris au piège par les flammes dans leur camion. En 2009, l’incendiaire sera condamné à mort.

– 2000: 13 morts –

En juillet et août 2000, treize personnes trouvent la mort dans les dizaines d’incendies qui ravagent l’Ouest du pays. Au moins 560.000 hectares sont détruits par les flammes dans six Etats (Californie, Idaho, Nevada, Montana, Wyoming et Floride). La facture s’élève à un milliard de dollars.

– 1994: 20 morts –

Du 6 juillet au 9 août 1994, vingt pompiers périssent dans l’ouest du pays dans des incendies qui ravagent un million d’hectares, notamment en Californie, au Montana, dans l’Idaho, l’Oregon, l’Utah, le Nevada et l’Etat de Washington.

Le bilan le plus lourd est enregistré le 6 juillet à Glenwood Springs dans le Colorado, où 14 pompiers sont pris au piège par les flammes. Les autres sont morts au Nouveau Mexique, au Montana et dans l’Etat de Washington.

– 1991: 25 morts –

Entre le 20 et le 22 octobre 1991, 25 personnes périssent dans un incendie qui s’est déclenché dans les collines, sur les hauteurs de la ville d’Oakland, en Californie, ravageant près de 3.000 constructions.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut