› International

États-Unis/Attentat de Boston: Les enquêteurs seraient sur la trace d’un suspect

Malgré les spéculations que font les journaux, le FBI a affirmé n’avoir arrêté personne pour le moment

Selon la chaîne CNN un homme aurait été interpellé grâce à un recoupement de deux vidéo et emmené au tribunal. Le Boston Globe a à son tour affirmé que les enquêteurs disposent désormais de « l’image d’un suspect portant, et peut-être déposant un sac noir sur le lieu d’une des deux explosions. Des fragments d’un bagage de cette couleur en nylon y ont été découverts poursuit le journal. Selon le quotidien, une caméra de surveillance d’un grand magasin a permis aux enquêteurs d’avoir une vue claire de la zone. Les images d’une chaîne locale de télévision les auraient également aidés.

Toutefois aucune arrestation n’a encore eu lieu, la Maison Blanche et le ministère de la justice l’ont confirmé. Nous avons l’image d’une personne dont nous pensons que c’est un suspect, a déclaré à l’AFP une source judiciaire. Nous cherchons à savoir qui elle est. Cette personne n’est pas en garde à vue et nous ne l’avons pas clairement identifiée, a ajouté cette source sous couvert d’anonymat. C’est pourquoi, alors que de nombreux journalistes attendaient l’éventuel suspect, le tribunal fédéral de Boston a été évacué pendant une heure en raison d’une alerte à la bombe, selon le «Boston Globe». Il a rouvert vers 22 h40 heure de France. Mais du coup la conférence de presse des enquêteurs, prévue initialement à 23 heures, a été retardée. En raison de la multiplication d’informations rapportées par les médias américains sur l’arrestation d’un suspect, le FBI a publié un communiqué dans lequel il a démenti toute arrestation et a demandé aux médias de vérifier leurs informations par les canaux officiels avant de les publier. A titre de rappel, c’est le lundi 15 avril 2013 pendant le marathon de Boston qu’il y a eu deux explosions, qui ont causé la mort de trois personnes dont un garçon de 8 ans et plus de 175 blessés. De nombreuses personnes ont subi des brûlures et des blessures causées par des fragments métalliques projetés lors des explosions. Certaines ont dû être amputées, d’autres sont traitées pour des problèmes auditifs, le souffle de l’explosion ayant déchiré leur tympan. Barack Obama, le président a qualifié cela d’acte terroriste. Le gouverneur du Massachusetts, Deval Patrick, a annoncé qu’un service religieux interconfessionnel qui aura lieu ce jeudi matin à Boston et le président Obama y prendra part.

Certains conspirationnistes affirment que les explosions de Boston sont l’oeuvre du gouvernement américain
parismatch.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut