International › APA

Ethiopie : le Pam obligé de suspendre son aide humanitaire

Le Programme alimentaire mondial (Pam) des Nations unies a averti vendredi que ses opérations d’aide alimentaire vitale dans le nord de l’Ethiopie étaient sur le point de s’arrêter en raison des combats intenses qui ont bloqué le passage du carburant et de la nourriture.Selon le Pam, l’escalade du conflit dans le nord de l’Ethiopie signifie qu’aucun de ses convois n’a atteint Mekelle depuis la mi-décembre. Les stocks d’aliments enrichis en nutriments pour le traitement des enfants et des femmes souffrant de malnutrition sont désormais épuisés, et les dernières céréales, légumineuses et huiles du PAM seront distribuées la semaine prochaine.

« Nous devons maintenant choisir qui aura faim pour éviter qu’un autre ne meure de faim », a déclaré Michael Dunford, Directeur régional du Pam pour l’Afrique de l’Est, dans un communiqué transmis à APA vendredi.

« Nous avons besoin de garanties immédiates de la part de toutes les parties au conflit pour des couloirs humanitaires sûrs et sécurisés, via toutes les routes, à travers le nord de l’Ethiopie. Les fournitures humanitaires ne sont tout simplement pas acheminées au rythme et à l’échelle nécessaires. Le manque de nourriture et de carburant signifie que nous n’avons pu atteindre que 20% des personnes que nous aurions dû atteindre lors de cette dernière distribution dans le Tigré. Nous sommes au bord d’une catastrophe humanitaire », a déclaré M. Dunford.

Plus d’un an après le début du conflit dans le nord de l’Ethiopie, on estime que 9,4 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire humanitaire. Il s’agit d’une augmentation de 2,7 millions par rapport à il y a seulement quatre mois, le chiffre le plus élevé à ce jour. Dans le même temps, en raison des combats, les distributions de nourriture n’ont jamais été aussi faibles.

Le Pam prévoit de fournir une aide alimentaire à 2,1 millions de personnes dans le Tigré, 650.000 dans l’Amhara et 534.000 dans l’Afar. Le Pam a également prévenu qu’il manquerait probablement de nourriture et de produits nutritionnels pour des millions de personnes dans toute l’Ethiopie à partir du mois prochain en raison d’un manque de financement sans précédent.

L’agence humanitaire des Nations unies demande 337 millions de dollars supplémentaires pour fournir une aide alimentaire d’urgence dans le nord de l’Ethiopie et 170 millions de dollars pour venir en aide aux personnes touchées par une grave sécheresse dans la région de Somali au cours des six prochains mois.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé