Sport › Football

Eto’o jouera sa 3ème finale de la Champions League européenne avec l’Inter

Le club s’est qualifié ce mercredi, malgré sa défaite en ½ finale retour face à Barcelone, 0 – 1

Le camerounais Samuel Eto’o avec son club Inter de Milan s’est qualifié ce mercredi, 28 avril 2010 pour la finale de la Champions League, la plus prestigieuse compétition européenne. Ceci malgré la défaite 1-0 enregistrée sur la pelouse du FC Barcelone. Cette phase retour des ½ finales disputées au Nou Camp plein comme un uf était très attendue. Les Intéristes vainqueurs à l’aller à San siro par 3 buts à 1 avaient certes l’avantage au marquoir mais, pas question de dormir sur ses lauriers face au redoutable Barça ancienne équipe de Samuel Eto’o fils. D’ailleurs, les Barcelonais donnent le ton dès la 3ème min de jeu, avec une frappe de Pedro bien que puissante passe à côtés des cages du portier italien. En ce début de match, les «Blaugrana» fidèles à eux-mêmes développent leur jeu de passes et mettent de plus en plus la pression sur les Milanais. Il faudra attendre la 20ème min de jeu pour voir une belle combinaison dans les rangs intéristes. Combiasso joue avec Samuel Eto’o qui sert à son tour Milito sur le flanc droit mais, sa frappe est tranquillement captée par le portier Valdès. Quatre minutes plus tard, les Italiens repartent avec le contre lancé par Sneijder. Samuel Eto’o est à la récupération du ballon sur le côté droit mais, il manque son contrôle. Il tente de se rattraper à la 27ème minute mais, les Catalans veillent au grain. La minute suivante, coup dur pour les coéquipiers du capitaine des Lions indomptables contraints de poursuivre la rencontre à 10 contre 11 suite à l’expulsion de Motta. 0-0, c’est le score à la pause.

Eto’o en route pour le titre
De retour des vestiaires, le jeu gagne rapidement en intensité et grosse pression sur les Barcelonais. Ils sont conscients que cette deuxième période est la dernière ligne droite qui mène à une qualification ou non pour la finale de cette compétition. L’entraîneur catalan Pep Guardiola croit à une qualification consécutive, même si ses poulains ont du mal à faire preuve d’imagination et surtout, à faire valoir leur pointe spéciale de vitesse. 81ème min, Milito sort et est remplacé par Cordoba. Deux minutes plus tard, le vent tourne légèrement dans le camp adverse puisque Barcelone ouvre enfin le score. Sur un centre de Xavi, Piqué effectue un contrôle remarquable dans la surface de réparation. Il parvient à tromper la vigilance de son adversaire, se retourne et frappe tout droit dans les cages de Julio César. Le but contesté pour cause de hors-jeu est tout de même validé par l’arbitre De Bleeckere. Le Barça mène désormais par 1-0 mais, la partie est loin d’être gagnée. Il faut un deuxième but pour espérer entrevoir les portes de la finale cette année. Ce but salvateur ne viendra pas et au fur et à mesure que les minutes passent, l’Inter semble gérer son match en attendant le coup de sifflet final. Les Barcelonais quelque peu dépassés par les évènements ne profiteront pas des 4 min de temps additionnel pour changer leur destin. A la fin du match, le score bien qu’à l’avantage des Catalans s’avère insuffisant pour décrocher le précieux ticket qualificatif et le champion en titre est contraint de rester à la maison. Samuel Eto’o fils et ses coéquipiers quant à eux seront présents le 22 mai prochain au stade Santiago Bernabeu. Ils affronteront en finale le Bayern de Munich tombeur de Lyon du Camerounais Jean II Makoun mardi dernier, sur le score sans appel de 3-0. Après le Barça, Samuel Eto’o décrochera-t-il un nouveau titre de champion d’Europe? Réponse le 22 mai.

Le duel Eto’o (Inter) Ibrahimovic (Barcelone)
footinfo.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé