Culture › Musique

Evénement: Le Cameroun au zénith de Paris le 4 juillet

Lucien Tamag de l’organisation nous parle de cet évènement qui s’annonce exceptionnel! Des places à gagner ici

Le 4 juillet, le Cameroun va vibrer au zénith de Paris. Comment a été mis en place le projet?
A l’initiative de ce projet se trouve une équipe de Camerounais de tous bords conduite par Mr Armand Nlend sous le Label MAn Assistance, Mr Nlend qui a entre autres Fait venir Brenda Fassie au Cameroun Début des années 2000. L’idée de départ était donc de réunir les artistes Camerounais autour d’un challenge afin de contribuer à rétablir leur fierté en démontrant sur le chemin des pères fondateurs qu’ils peuvent également s’exprimer dans de prestigieuses salles, et valoriser ainsi leur travail.

Qui sont les artistes invités?
Le casting a été opéré de façon à déterminer 3 catégories d’artistes représentant la musique camerounaise dans son ensemble: La new-aged génération avec Mathématik de Petit Pays qui électrise carrément les scènes d’Afrique et d’ailleurs, Jacky Kingué égal à lui même dans un registre Makossa ésséwè pur. Tonton Ebogo artiste au talent orchestral et Musical reconnu. Tsimi TORO, artiste dont la frénésie rythmique a envahie l’univers Musical ces derniers mois et qui débarque au Zenith de paris pour sa première tournée Européenne, pour ne citer que ceux là. En Middle agged, Belka Tobis le poète exubérant encensé par toute la critique. Dora Decca Plus roots que jamais et toute aussi déterminée; j’évoque également l’étoile du Nord qui nous emportera à travers les savanes du Nord Cameroun. Mais aussi Benji Matéké, Périgord et d’autres encore… Et enfin, la classe Vermeille où l’on Retrouve quelques Fleurons de notre patrimoine Musical tel que Dina Bell (Bazor), le chantre AÏ jo Mamadou, le « général » Ama pierrot, Sam Mbéndé le crooner, Rantaplan, K tino (dite Mama Bonheur) qui revient dans un style plus léché et promet de bonnes surprises, Mama Nguéa, Douleur the crooner, Le chantre de l’assiko Jean Bikoko alladin, sans oublier, L’ensemble Musical emmené Par Bobby Nguimè, Tebaté bass, Esso Essomba Désiré Charles, Cailloux, pour votre grand bonheur.

Pour gagner des places, envoyez vos nom, sexe, ville, pays et adresse mail à info@journalducameroun.com


Journalducameroun.com)/n

N’avez vous pas eu des difficultés à les réunir?
vous savez les artistes en général et les camerounais en particulier sont très intelligents, et pour beaucoup un projet pareil ne pouvait pas se refuser à partir du moment ou il est sérieux, ils nous ont donc faciliter la tâche par leur clairvoyance.

On imagine que tous les grands courants musicaux camerounais seront représentés?
En effet du nord avec l’étoile du Nord en passant par le centre Ama pierrot, l’ouest avec Perigord, digne héritier de Pierre Tchana, le Littoral de mama Nguéa Kally Pondi, et d’autres encore, le Cameroun étant une mosaïque de peuples, nous tendons En toute modestie de donner de lui image Fidèle à travers cette première édition.

Il y’aura d’autres évènements de ce type ou c’est un coup d’éclat exceptionnel?
Justement nous avons élaboré un projet sur le moyen terme sans prétention, dans lequel il est prévu d’autres édition, mais pour l’heure nous nous attelons à bien préparer ce 4 juillet 2009.

Que peut-on vous souhaiter de bien?
Que toutes l’Afrique et surtout les Camerounais se mobilisent pour cet évènement inédit.

Pour gagner des places, envoyez vos nom, sexe, ville, pays et adresse mail à info@journalducameroun.com

Lucien Ntamag
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut