› Eco et Business

Facebook: Des messages privés se retrouvent sur la place publique

Depuis que l’affaire a été dévoilée, facebook n’a pas encore confirmé s’il s’agit d’un bug, d’une défaillance ou d’un piratage. En attendant, prudence…

C’est le journal français Métro qui, lundi 24 septembre 2012, se rend compte que des messages internes, échangés entre 2007 et 2009 sont visibles sur la timeline (historique) et même sur le wall (mur) de certains utilisateurs. Dans la journée, de nombreux autres utilisateurs (toujours en France) se rendent compte de la même réalité. Facebook a démenti lundi soir toute atteinte à la vie privée sur sa plateforme. Dans une réaction officielle, la firme déclare : Un petit nombre d’utilisateurs ont fait part de leurs préoccupations concernant ce qu’ils ont pris par erreur pour des messages privés apparaissant sur leur ‘journal’ (mur) ». « Nos ingénieurs ont étudié ces cas et constaté que ces messages étaient en réalité d’anciens messages postés sur les murs qui ont toujours été visibles sur les profils des utilisateurs. Facebook affirme qu’il n’y a aucune atteinte à la vie privée des utilisateurs. En attendant, c’est bien sur le réseau social particulièrement et sur twitter que se sont déchaînés les membres. Parlant de trahison, de manque de sérieux, de marchandage et évoquant les différents problèmes auxquels les ont livré ces erreurs.

L’affaire a pris un tour politique car ce mardi matin en France, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et la ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, Fleur Pellerin, ont demandé à la direction de Facebook de s’expliquer auprès de la commission nationale de l’informatique et des libertés au sujet d’une possible défaillance survenue sur le réseau social. Car selon leur communiqué : cet incident souligne une fois de plus l’importance de la protection de données personnelles dans l’univers numérique et le manque de transparence quant au traitement de ces données par un acteur tel que Facebook. Il est déjà arrivé au réseau social de souffrir de ce genre de gros soucis de respect de la confidentialité: en mai 2010 déjà, une faille de sécurité avait rendu public les discussions des utilisateurs et les demandes d’amitié.

En attendant, si vous constatez ce problème, il existe plusieurs tactiques pour protéger sa vie privée. La première comme l’explique le Huffington Post cliquez sur l’icône « crayon », modifier ou retirer, et choisissez « ne plus afficher dans le journal ». Mais ça n’est pas tout, il faudra aussi nettoyer votre profil, message après message. Le Monde propose une autre méthode : Pour empêcher que vos « amis » voient vos messages privés : Cliquer sur la petite flèche à côté d’accueil -> Paramètres de confidentialité -> journal et identification -> dans le détail mettre ces paramètres : 1re ligne : personne, 2e ligne : moi uniquement, 4e ligne : moi uniquement. Reste un problème : les messages, une fois supprimés sur votre compte, semblent être toujours affichés sur celui de votre interlocuteur dans la discussion privée. La solution la plus radicale serait alors, de quitter Facebook !

Facebook n’a pas encore confirmé s’il s’agit d’un bug, d’une défaillance ou d’un piratage
Facebook)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé