› Eco et Business

Facilitation au Commerce: La Banque Mondiale retient EMP pour le paiement au port de Douala

Cette filiale du groupe d’investissement Actis qui est cité dans l’acquisition des parts de l’américain AES dans la Sonel mettra en place un système de paiement électronique des divers frais

Emerging Markets Payment (EMP), une importante société dans les prestations des services des paiements électroniques au Moyen-Orient et en Afrique, a été désignée comme opérateur pour la gestion des paiements électroniques des taxes et frais de douane au port de Douala au Cameroun, a-t-on appris d’un communiqué de l’entreprise le 5 août 2013. Dans le cadre de cet accord avec les autorités camerounaises, EMP s’est engagé pour à lancer la phase pilote du projet à partir du mois de septembre, avec le lancement complet prévu pour novembre 2013. EMP a été sélectionnée à la suite d’un appel d’offres organisé par la Banque mondiale en collaboration avec le « Guichet Unique » dans l’important projet de la facilitation au commerce en zone Cemac. À son cahier de charge, le groupe devra mettre en place un système de dématérialisation du paiement des frais sensé réduire les délais de paiement, et aussi réduire les degrés de corruption. Les usagers des services douaniers et du port auront à leur disposition des terminaux de paiements et un site internet dédié à ces opérations, qui se feront à l’aide d’une carte électronique.

«Le projet de paiement électronique pour le port de Douala au Cameroun est un bon exemple de comment une combinaison de technologies de classe mondiale et de l’expertise peut soutenir les efforts des gouvernements visant à passer à une société où les systèmes de paiement dématérialisés sont plus efficace. Nous nous réjouissons de la possibilité d’étendre ce mode unique de service à d’autres ports à travers le continent », a commenté Paul Edwards président d’EMP. La banque mondiale s’est aussi montrée satisfaite du choix d ce partenaire. « La société a plus de 130 banques et 30 000 commerçants comme clients dans 45 pays et offre tous les systèmes internationaux de cartes couvrant ainsi tous les canaux de paiement, y compris la carte, Internet et le téléphone mobile. EMP fonctionne selon les normes internationales les plus élevées en matière de sécurité des données et a gagné une réputation en tant que société de paiement électronique le plus grand dans la région « , a déclaré Hoda Shoukry un des responsable de la BM en charge du dossier.au delà de ce contrat juteux pour EMP qui est une des filiales du groupe d’investissement Actis cité dans la reprise des part AES au sein de l’entreprise en charge de la distribution de l’électricité au Cameroun, cette opportunité sera aussi un moyen efficace pour le transport de marchandise de gagner en temps au niveau du port de douala. Avec le lancement de la plateforme de paiement, ce sera le premier pas concret du GUCE vers la réduction des délais de transbordement qui sont encore de 18 jours au moins. Mais cela ne risque pas de suffire dans un environnement le manque de professionnalisme des opérateurs, l’Etat des infrastructures et du matériel sont encore de gros goulot d’étranglement pour le transport des biens au Cameroun. Selon une étude réalisée par la BM, la part du transport dans les coûts des produits importés au Cameroun est de près de 40%


em-payments.com/)/n
À LA UNE
Retour en haut