Société › Faits divers

Faits de société: « Mariage blanc », enfer noir!

Les mariages « blancs » jettent le trouble sur les unions mixtes en France

Des mariages par intérêt, il y en a toujours eu quelque soit la couleur. Ces mariages ne sont peut-être que poudre aux yeux pour l’offrant et le demandeur. Mais ils sont présents même si ils sont amenés à disparaître (« ode » au gouvernement 2007 !). Certains sont éphémères et non consommés, d’autres consommés mais éphémères et enfin certains (minoritaires) sont consommés et durables. Les questions qui nous interpellent, c’est s’ils existent par intérêt économique, social, politique ou pour d’autres raisons.

Le mariage blanc n’a pas de frontière
Quelque soit le pays d’origine, le mariage blanc reste universel. Pourtant, celui qui fait le plus parler de lui c’est celui qui vient du continent africain. Pourtant, les pays de l’est ne sont pas en reste. On nous les présente dans les médias comme des écoles de bonnes manières ou agences matrimoniales. Mais ce n’est qu’illusion ! Cela reste la quête du mariage arrangé et un passeport pour l’occident.

Le mariage blanc n’est pas l’apanage des femmes même si elles restent majoritaires. Dans tous les cas, une envie de changer de vie, de sortir de la misère, la guerre ou tout simplement envie de modernisme et de conditions plus égalitaires. Cela se ressent quelque soit le continent visé mais ce sont essentiellement les pays du sud qui sont les plus concernés. Et les pays du nord en profitent bien. Peut-être le souvenir d’un passé colonialiste et esclavagiste inconscient, qui sait (esclave sexuelle, femme de ménage, etc.)?


Journalducameroun.com)/n

A qui profite le mariage?
Nous trouvons sur Internet des sites qui proposent aux jeunes femmes du tiers monde des papiers moyennant finance. Des hommes blancs vont sur ces sites pour s’approprier une femme sans vergogne. On se demande alors qui profite de l’autre, l’homme qui achète ou la femme qui se vend.

Des hommes qui pourraient être leur père se « pavanent » avec leur trophée exotique dans les rues. Ce qui se passe dans la tête de chacun, nul ne le sait. Mais nous en tant que spectateur, ne pouvons nous empêcher de penser que ces femmes sont des objets sexuels et que ces hommes sont des porte-monnaie ambulant. Cela donne d’ailleurs mauvaise réputation à la femme noire, en général. Et même si il y a de l’amour sincère entre eux, la société reste sceptique quand à la sincérité de celui-ci.

Morale de l’histoire
Heureusement que tous les mariages mixtes ne sont pas des mariages arrangés. L’amour n’est pas encore mort !

Pourtant cela vient toujours teinter l’union d’une petite pointe d’incertitude- Il ou elle le fait par amour ou par intérêt ?- De toute façon, personne ne gagne durablement en trichant. Si le but de la man uvre est d’avoir des papiers français ou occidentaux (peu importe le pays), les sentiments ne s’achètent pas sur la durée. Car bien vite, (le temps d’avoir ces papiers le plus souvent), ce couple exotique et hors pair s’évapore.

Un des problèmes majeurs c’est lorsque le vice a été poussé à l’extrême, en faisant des enfants. Mais c’est une autre histoire !


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Retour en haut