Sport › Football

Fecafoot : pas de procédures disciplinaires contre Njie Clinton

Clinton Njie, à Lisbonne. ©Droits réservés

L’attaquant des Lions indomptables a répondu à la demande d’explication qui lui avait été servie par la Fédération camerounaise de football (Fecafooot).

C’est par un communiqué de presse que la Fecafoot a sanctionné la rencontre entre l’international camerounais Njie Clinton et le comité de normalisation qui s’est tenue le mercredi 05 septembre dernier. Le Lion indomptable, qui répondait à la demande d’explication qui lui avait été adressée courant juin 2018, en rapport avec des faits survenus à l’occasion de la préparation du match amical Cameroun-Burkina Faso du 27 mai 2018, s’est exprimé sur les faits qui lui étaient reprochés.

La Fecafoot indique que le joueur s’est longuement expliqué sur les accusations portées à son encontre, notamment la présence de filles dans sa chambre d’hôtel pendant le regroupement des Lions, ainsi que sur le retard observé lors de son arrivée sur le lieu du stage. Pour cette dernière accusation, Njie Clinton a reconnu sa faute à l’égard de ses coéquipiers et de l’ensemble du groupe. Une attitude jugée «responsable» par la Fecafoot qui a décidé de ne pas ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur.

«Monsieur Clinton Njie a informé le Comité de Normalisation de son projet de contribuer au développement du football jeune par l’organisation d’événements en partenariat avec la Fecafoot. Il s’est également dit intéressé à promouvoir l’esprit de discipline auprès des jeunes», ajoute la Fecafoot, qui précise que le joueur a «annoncé son intention de présenter ses excuses à tous ses coéquipiers de l’équipe nationale A ainsi qu’au staff technique».

Clinton Njie revient ainsi dans les bonnes grâces de la Fecafoot, ce qui pourrait augurer un retour au sein de la tanière. En rappel, l’attaquant de l’Olympique de Marseille n’avait pas pris part au dernier rassemblement des Lions indomptables, organisé en marge de la rencontre Îles Comores – Cameroun. Il s’agissait du premier sous l’ère Clarence Seedorf.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut