Sport › Football

Fécafoot: Tombi A Roko Sidiki est le nouveau président

Le désormais ancien secrétaire général de la Fédération camerounaise de football a été élu lundi, 28 septembre 2015 à Yaoundé, par 59 voix contre 2 pour son concurrent Robert Atah

La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a un nouveau président. Tombi A Roko Sidiki. Candidat de la majorité, il a été élu lundi, 28 septembre 2015, à Yaoundé. Face à lui, Robert Atah, seul autre candidat retenu pour cette élection.

Après le processus d’adoption des nouveaux textes de la Fédération camerounaise de football, le processus électoral entamé le 31 août 2015 a connu son épilogue cet après-midi à l’hôtel Mont Febé de Yaoundé.

Le désormais ancien secrétaire général de la Fécafoot a obtenu 59 voix contre 2 seulement pour son adversaire. 4 bulletins nuls, 8 abstentions et 3 absents ont également été enregistrés au cours de cette assemblée générale élective, soit 73 membres présents sur 76.

Sans président depuis plus de deux ans, après une longue période de transition, la Fécafoot a désormais un nouveau patron. D’autant plus que le mandat du Comité de normalisation, mis en place par la Fifa depuis le mois de juillet 2013, qui dirigeait jusque-là la Fédération, expire à la fin de ce mois de septembre.

Tombi A Roko
Avant son élection, Tombi A Roko avait déjà présenté à la presse son plan d’action élaboré suivant 11 points. D’entrée, l’ancien président de la Ligue régionale de football du Littoral dit miser sur la collaboration avec les autorités administratives. «La Fécafoot est réputé comme étant le mauvais élève au Cameroun en terme de fédération sportive. Si nous sommes élus, nous voulons effacer cette mauvaise image qui nous colle à la peau», promettait-t-il déjà il y a quelques jours.

Le nouveau président de la Fécafoot avait aussi évoqué l’administration et les finances qui doivent être «modernisées et restructurées. Tombi A Roko annoncait alors le développement des infrastructures, «avec la construction à l’horizon 2018, et en partenariat avec les municipalités, de 5 à 7 pelouses synthétiques et naturelles dans les stades existants dans certaines localités, qui ne sont pas concernées par les CAN féminine de 2016 et masculine de 2019».

Autrefois, tour à tour, footballeur, fondateur d’un centre de formation, chef du département des finances de la Ligue régionale de football du Littoral, président de la Commission centrale des arbitres de la Fécafoot, secrétaire général sortant de l’instance faîtière du sport roi Cameroun, Tombi A Roko réalise aujourd’hui, son rêve de présider aux destinées de la Fédération camerounaise de football. Il succède ainsi à son mentor Iya Mohammed, condamné à 15 ans de prison pour détournements de deniers publics.

Personnalités de la liste conduite par Tombi A Roko, candidat élu à la tête de la Fécafoot le 28 septembre 2015
1- Tombi A Roko
2- Koa Luc, Délégué du Centre
3- Nguini Charles Francois M. Délégué du Centre
4- Abbo Mohamadou, Délégué de l’Adamaoua
5- Mbela Moki Charles, Délégué Sud-Ouest
6- Batamak Pierre Joseph, Délégué du Littoral
7- Mayebi David, Délégué du Littoral
8- Boubakary Bello, Délégué de l’Extrême-Nord
9- Wembe Samuel, Délégué de l’Ouest
10- Njitap Fotso Geremi S. Membre Ligue Ouest (copté)
11- Kaba Chritopher, Délégué du Nord-Ouest
12- Amadou Madi, Délégué du Nord
13- Yvonne Asta, Membre Ligue du Nord (coptée)
14- Zam Jean Jacques Noel, Délégué du Sud
15- Etsil Simon Ghislain, Membre Ligue de l’Est (copté)
16- Alioum Alhadji Hamadou, Personnalité désignée par la tête de liste
17- Essomba Eyenga, Personnalité désignée par la tête de liste
(Corps de métiers)
18- Mveng Ela Francis, Personnalité désignée par la tête de liste

Tombi à Roko Sidiki, nouveau président de la Fédération camerounaise de football, élu le 28 septembre 2015 à Yaoundé.
Droits réservés)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé