› Eco et Business

Femmes concasseuses de pierres à Maroua, un métier en pleine expansion

A travers cette activité, la gente féminine contribue aux charges familiales dans cette ville camerounaise où 30% de la population vit sous le seuil de pauvreté

L’insécurité qui prévaut dans la région en raison de la présence de Boko Haram n’arrête pas ces femmes concasseuses de pierres. Elles en ont fait leur métier, et disent s’y atteler pour contribuer aux charges de la famille. Dans la ville de Maroua, 30% de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Face à ce manque d’emploi, c’est sans équipements de protections, que ces femmes et enfants vont à l’assaut de la montagne, à la recherche de grosses pierres. Le coût de la pierre dépend de sa grosseur et celui du gravier de la qualité. Un gravier qui sera plus tard utilisé dans la construction des maisons et des routes.

Le procédé du concassage de pierre est simple, bien que risqué, les pierres sont dans un premier temps cassées par les hommes, ensuite les femmes viennent les acheter pour 1000F ou 2000F l’unité. Ces femmes soutiennent que ce métier qu’elles pratiquent a changé leur vie en leur permettant de prendre soin de leurs familles respectives.


Droits réservés)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé