Culture › Arts visuels

Le Festival du film francophone aura lieu au Cameroun

L’événement se tiendra à Yaoundé du 04 au 16 décembre. 65 productions sont nominées parmi lesquelles le film «La patrie d’abord!!!» du camerounais Thierry Ntamack.

Après le SĂ©nĂ©gal, la France, la CĂ´te d’Ivoire et le Liban, c’est au tour du Cameroun d’abriter le festival du film francophone. L’Ă©dition 2017 s’ouvre le 04 dĂ©cembre par des projections de films et la tenue de divers Ă©vĂ©nements (journĂ©e du court mĂ©trage, films de femmes, soirĂ©e de la sĂ©rie, etc) qui s’étendront sur dix jours. Elles se refermeront le 16 dĂ©cembre avec la remise des prix aux 10 meilleures productions francophones ainsi qu’un trophĂ©e d’honneur  à une personnalitĂ© du cinĂ©ma camerounais.

Au terme de l’événement, quatre bourses de développement seront mises à la disposition des professionnels du cinéma camerounais.


Soixante-cinq films sont en compétition. « La patrie d’abord !!! », du réalisateur camerounais Thierry Ntamack est en lice. Il s’agit du premier film de guerre produit au Cameroun par des nationaux. Ce long-métrage est un hommage aux corps armés camerounais engagés au front contre Boko Haram.

«La patrie d’abord !!! » raconte le dilemme d’un soldat tiraillĂ© entre l’envie de rester dans son foyer, pour sauver son mariage, et ses obligations Ă  la patrie qui le pressent de partir. Thierry Ntamack s’est entourĂ© de quelques acteurs qui l’avaient dĂ©jĂ  accompagnĂ© dans ses prĂ©cĂ©dentes aventures cinĂ©matographiques, Lucie Memba et le rappeur Tony Nobody. Lucie Memba est nominĂ©e pour le TrophĂ©e francophone de l’interprĂ©tation fĂ©minine. Pour sa part, Thierry Ntamack compĂ©tit dans la version masculine de cette catĂ©gorie.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut