Culture › Musique

Festival: Youssou N’dour est le parrain du Fespam 2011!

Le musicien sénégalais a été choisi pour la 8ème édition du Festival Panafricain de Musique qui se tiendra du 9 au 16 juillet à Brazzaville

C’est le célèbre artiste-musicien sénégalais, Youssou N’dour, qui a été choisi comme parrain de la 8ème édition du Festival Panafricain de Musique (FESPAM) à Brazzaville. La capitale de la République du Congo se prépare en effet à accueillir la grand messe-culturelle, qui se déroulera du 9 au 16 juillet prochain sur le thème «Engagements artistiques et novations esthétiques pour la renaissance africaine». Selon un communiqué du Commissariat Général du FESPAM parvenu à l’ACI, Youssou N’dour sera présent à ces festivités et offrira un grand spectacle au stade Eboué de Brazzaville. Auteur-compositeur, interprète et musicien, il est un féru de Mbalax, world music, un genre musical qu’il pratique. Il est à la tête de l’orchestre dénommé le Super Etoile de Dakar.

Youssou N’dour est né le 1eroctobre 1959 à Dakar au Sénégal, de confession musulmane. Le musicien qui a grandi dans le quartier de la Médina s’est distingué par ses activités musicales dès 1970. Il a travaillé avec des artistes de renommée internationale comme Peter Gabriel, Paul Fréderic Simon et Manu Dibango. «7 seconds», chanté en duo avec la chanteuse Neneh Cherry et dont le clip a été tourné à New York aux Etats-unis, est l’une de ses chansons les plus célèbres. En 1985, il organisa un concert pour la libération de Nelson Mandela au stade de l’Amitié de Dakar sans oublier plusieurs concerts au profit de l’ONU, et notamment pour la FAO: Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF). Il a également été choisi comme ambassadeur du Bureau International du Travail (BIT). En 1996, il obtient le prix du meilleur artiste africain. En 1998, Youssou N’dour compose l’hymne pour la phase finale de la coupe du monde de football en France et la « Cour des Grands» qu’il chante avec Axelle Red. Depuis 2000, il organise régulièrement des concerts dans la salle mythique de Bercy à Paris (France) où il rassemble toute la communauté africaine. Il a également composé la même année la musique du film d’animation «Kirikou et la sorcière».

Un artiste engagé
Youssou N’dour a participé en 2004 au disque «Agir Réagir» en faveur des sinistrés du tremblement de terre qui a secoué la région d’Al-Hoceima au Maroc. Il a aussi participé à la grande mobilisation avec la réalisation de «Make some noise» en vue du dénouement de la crise du Darfour. Le 13 février 2005, il a été récompensé par les «Grammy Awards» pour son album «Egypt» dans la catégorie meilleur album de musique du monde. Il est membre du comité d’honneur de la fondation Jacques Chirac, aux côtés du président de la République française et de l’ancien secrétaire général de l’ONU, M. Kofi Annan et de plusieurs Prix Nobel de la paix. C’est aussi un homme engagé dans des uvres caritatives et humanitaires. En 2008, la star sénégalaise a travaillé avec un artiste de la République Démocratique du Congo (RDC), Koffi Olomidé dans l’album «Bord ezanga kombo» et a interprété la chanson «Festival» avec ce dernier et Cindy le C ur. Homme de métissage culturel, Youssou N’dour est un artiste qui a vite compris que la musique ne peut pas vivre en autarcie et qu’elle doit partir à la recherche d’autres musiques. «Youssou N’dour est la preuve qu’on peut s’appuyer sur sa culture et rayonner dans les autres cultures», indique le communiqué du Commissariat Général du FESPAM.

Le musicien sénégalais Youssou N’Dour
toutsurlesromands.com )/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé