Politique › Institutionnel

Fête nationale du Cameroun à Germersheim, en Allemagne

5 jours de fête pour la communauté camerounaise de Germersheim dans le Sud-Est de l’Allemagne

Un 20 mai pas comme ailleurs et pas comme les autres. La petite communauté camerounaise de Germersheim dans le Sud-Est de l’Allemagne a célébré à sa manière la fête nationale de notre pays. En effet, cinq jours (de mercredi à dimanche) ont été nécessaires pour commémorer cet évènement. Au programme de cette quasi-semaine festive, animations diverses, avec notamment rencontres sportives, après-midi « parents-enfants » avec des jeux pour les enfants, grand repas, prix de la meilleure tenue africaine. Si tous les jours n’ont pas eu le même degré d’intérêt, Dimanche, en revanche, dernier jour des festivités, a été particulièrement chargé.

Ces manifestations étaient organisées par l’association des étudiants camerounais de Germersheim, en abrégé Kamgermi ; elle compte en son sein un peu plus d’une trentaine de membres. Notamment des étudiants, mais aussi ceux qui, diplômés, sont entrés dans la vie active; sans oublier quelques amis du Cameroun, adhérents au titre de sympathisants. Pour Joyce Noufélé, vice-présidente de l’association, ces manifestations sont une excellente occasion pour célébrer chaque année notre pays et le faire connaître ici dans notre ville.
Pour réussir ce pari citoyen, la Kamgermi a sollicité le soutien des autorités universitaires municipales et administratives de Germersheim. De même, quelques sponsors ont été sollicités pour la circonstance.

Préparation au match de gala
Journalducameroun.com)/n

Chaque année donc, fort de ces soutiens, la petite communauté camerounaise célèbre avec force fierté la fête nationale du 20 mai. Pour cette année, les choses ont été vues en grand. Bien aidé par une météo clémente et le retour progressif du beau temps estival dans la ville, ils ont animé leur petite localité au rythme des manifestations qu’ils avaient prévues. L’un des temps fort aura été le tournoi de football organisé sur le stade de l’université de la ville. Il a vu la participation de plusieurs équipes, dont celle des étudiants marocains, allemands et deux équipes camerounaises.

Pour clore cette édition de la fête nationale à Germersheim, un grand repas de l’amitié a été organisé ponctué par un concours pour primer celui ou celle qui aura revêtu la meilleure tenue africaine. C’est dans la joie, la gaieté e la bonne humeur que la cinquantaine de personnes présentes se sont séparés en se promettant de renouveler, l’année prochaine, ce qui est devenue au fil des ans une véritable tradition.

Coupe
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut