› Eco et Business

Fibre optique : le Cameroun et la RCA désormais interconnectés

Le ministre Camerounais des Postes et Télécommunications, Minette Libom Likeng et Justin Gourna Zacko, ministre de l’Économie numérique, des Postes et Télécommunications de la RCA, ont signé ce 04 mai un Mémorandum d’entente relatif à l’interconnexion des réseaux de communications électroniques entre les deux pays.

Ce mémorandum d’entente est l’engagement des deux pays sur les modalités préalables à l’amélioration de l’interconnexion numérique. Ceci a pour but de reduire la facture numérique dans la sous-région, à travers le développement d’un réseau de télécommunications fiable à haut débit. Et aussi pour qu’aucun pays ne soit laisser à l’écart de la digitalisation.

La coopération portera entre autres sur : l’interconnexion physique et logique des réseaux de communications électroniques de la République Centrafricaine et de la République du Cameroun, notamment les aspects techniques, économiques et juridiques.

Aussi,  la coordination des capacités pour l’acheminement du trafic entre les réseaux des Parties ; l’offre mutuelle des voies de restauration pour la sécurisation des communications des réseaux des parties et la baisse des coûts et des tarifs des services de communications électroniques.

S’agissant du niveau d’avancement des travaux d’interconnexion en fibre optique entre le Cameroun et la RCA, Minette Libom Li Likeng indique que, côté Cameroun, la pose de la fibre optique par section est entièrement réalisée entre Bertoua – Batouri – Kenzou ; les équipements de transmission sont déjà commandés et seront livrés et installés au courant du mois de mai 2022.

Par ailleurs, l’installation des équipements d’énergie et de climatisation dans les sites existants de Camtel est achevée entre Bertoua et Batouri et est en cours de finalisation pour ce qui est de Kenzou.

Selon Justin Gourna, ce MoU constitue la première étape d’un long processus de collaboration impulsée par la volonté des deux peuples pour répondre aux exigences communautaires. Et la RCA entend bien profiter de sa proximité avec le Cameroun. Tout comme le ministre centrafricain ne manque pas de rappeler et d’inviter au respect des dates prévues pour l’interconnexion :

« J’ose espérer qu’avant la date de clôture de nos deux projets CAB prévue respectivement le 30 juin 2022 pour le Cameroun et le 31 décembre 2022 pour la RCA, nous aurons tiré profit de cette noble coopération », a déclaré Justin Gourna Zacko.

Avant la RCA, le Cameroun avait déjà conclu le même type d’accord respectivement avec le Tchad, le Congo et le Gabon.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé