International › APA

Fièvre aphteuse : vers l’abattage de 10.000 bovins au Botswana

Les autorités veulent circonscrire cette maladie animale virale dans le district du Nord-Est, près de la frontière avec le Zimbabwe.La fièvre aphteuse se propage dans le district du Nord-Est du Botswana. À ce jour, quelque 19.000 bovins ont contracté le virus responsable de la maladie animale.

Pour éviter la multiplication des foyers de contamination, Molebatsi Molebatsi, le ministre adjoint de l’Agriculture, a déclaré mardi que près de 10.000 bovins devraient être abattus.

En août dernier, à la suite d’une épidémie de fièvre aphteuse, le Botswana a été contraint de suspendre les exportations de mammifères bi-ongulés (bovins, ovins, caprins et porcins), de viande fraîche et de produits animaux bruts. De plus, le gouvernement a suspendu les mouvements de bétail à l’intérieur du pays.

Tout cela constitue un coup dur pour le Botswana, l’un des principaux exportateurs de viande bovine vers l’Union Européenne (UE) où il bénéficie d’une franchise de droits de douane et de quotas.

L’année dernière, les exportations de bœufs vers l’UE ont rapporté environ 20 millions de dollars américains au Botswana. La fièvre aphteuse, une maladie animale virale, est non transmissible à l’Homme.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé