InternationalSport › AFP

Fifa: l’Afrique du Sud dénonce des accusations de corruption « sans fondement »

La Fédération sud-africaine de football juge « sans fondement » les accusations de corruption dans le processus d’attribution par la Fifa du Mondial-2010 dont elle fait l’objet de la part de la justice

La Fédération sud-africaine de football juge « sans fondement » les accusations de corruption dans le processus d’attribution par la Fifa du Mondial-2010 dont elle fait l’objet de la part de la justice américaine.

« Nous sommes déçus par ces allégations non étayées et sans fondement, et nous exigeons des preuves de la part de ceux qui auraient des indices », a déclaré le porte-parole de la Fédération, Dominic Chimhavi.

« Notre candidature a été conduite par, entre autres, les présidents Nelson Mandela et Thabo Mbeki et plusieurs ministres qui sont des hommes intègres », a-t-il ajouté.

Le ministre sud-africain des Sports a déclaré qu’il s’exprimerait ce jeudi au sujet de ces accusations.

L’acte d’accusation de la justice américaine publiée mercredi accuse le gouvernement sud-africain et le comité de candidature du Mondial-2010 d’avoir versé dix millions de dollars au Trinidadien Jack Warner, ancien président de la Confédération nord-américaine de football (Concacaf), en échange de trois voix en faveur de l’Afrique du Sud.

Sept responsables de la Fifa soupçonnés de corruption ont été arrêtés mercredi en Suisse, à la demande de la justice des Etats-Unis.

Un match dans le stade de Soweto, lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé