Politique › Institutionnel

Fin d’année 2015: Paul Biya s’adresse à la nation camerounaise à 20heures

Les Camerounais suivront ce jeudi soir, 31 décembre, le traditionnel message radiotélévisé du président de la République

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya, délivre son traditionnel discours de présentation des v ux de nouvel an à la nation camerounaise ce jeudi, 31 décembre 2015, dès 20 heures.

Comme il est de tradition, il sera question pour Paul Biya de présenter à la nation des projets formulés dans son discours du 31 décembre 2014. Pour y arriver il fera une appréciation des évènements majeurs survenus sur l’étendue du territoire national au cours de l’année 2015.

Le 31 décembre 2014, Paul Biya a réitéré sa détermination à combattre et anéantir la secte islamiste Boko Haram. Quelques motivations, l’enlèvement des Chinois à Waza, le raid sur la localité de Kolofata au cours duquel l’épouse du Vice-Premier ministre Amadou Ali avait été enlevée, etc.

[i «Nous avons mis en place un dispositif de riposte et de prévention qui a rapidement fait ses preuves. À chacune de ses tentatives, Boko Haram essuie désormais de lourdes pertes en vies humaines et en matériels».

Un autre point évoqué dans le discours de 2014, la Loi N° 2014/028 du 23 décembre 2014 portant répression des actes de terrorisme voté par le parlement camerounais, qui, selon Paul Biya, ne signifie pas « restreindre les libertés publiques comme l’ont prétendu certains esprits malintentionnés».

La loi antiterroriste promulguée par le président de la République prévoit la peine de mort pour des auteurs d’actes terroristes, lesquels pourraient éventuellement être assimilés à des manifestants. Ledit texte condamne par ailleurs «l’apologie» des actes de terrorisme, même par voie de média.

Evoquant les attaques de bandes armées que subit le Cameroun à l’Est, à la frontière avec la République centrafricaine, le président avait salué l’action des institutions humanitaires et celles du système des Nations-Unies qui apportent un coup de main dans la prise en charge


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé