› Eco et Business

Finance: la chambre des comptes s’ouvre à la société civile camerounaise

Des journées d’information ouvertes lundi 26 octobre à Douala vont courir jusqu’au 28 octobre 2015. Objectif, dévoiler l’environnement des finances publiques

La Chambre des comptes de la cour suprême a réuni lundi, 26 octobre 2015 à Douala, les membres de la société civile et les hommes des médias, dans le cadre des journées d’informations prévues jusqu’au 28 octobre prochain. L’objectif de cette rencontre, faire connaitre à l’opinion publique l’environnement et des règles fondamentales des finances camerounaises.

Il s’est agi au cours de ces échanges, de parler des missions de la Chambre des comptes, de l’environnement des finances publiques qui subissent des réformes, de la transparence budgétaire dans les collectivités décentralisées et les organisations non gouvernementales.

Selon le président de la Chambre des comptes, Marc Ateba Ombala, la juridiction citée se soumet à l’obligation qui est sienne de mesurer l’impact de son action sur l’environnement social tout en s’assurant que le citoyen qui en bénéficie reçoit un compte-rendu régulier. Elle mise sur des échanges avec les diverses associations pour parvenir à «dialoguer avec une société qui est plus désireuse de transparence et de partage de l’information», a indiqué Marc Ateba Ombala cité dans le quotidien national ce mardi, 27 octobre 2015.

L’exercice mené lundi par la Chambre des comptes, entre en droite ligne des résolutions de l’Organisation des nations unies (Onu), qui attend de telles institutions, qu’elles impliquent la société civile dans leurs actions.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé