› Présidentielle 2018

Financement de la campagne : Le RDPC intensifie les collectes de fonds

Les cadres du parti au pouvoir mobilisent activement la base militante depuis quelques jours, afin de réunir les fonds qui serviront à financer la campagne du candidat Paul Biya.

50 millions de francs CFA. Telle est la somme qui a été collectée le dimanche 19 août dernier, au cours d’une séance de travail des membres du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) présidée par Grégoire Owona à Mbalmayo. Réunis à la maison du parti de ladite ville, les militants ressortissants du département du Nyong et So’o contribuaient ainsi à leur tour, à l’effort de campagne du candidat Paul Biya.

Depuis quelques semaines, en effet, les collectes de fonds se sont intensifiées au sein du RDPC. Le samedi 28 juillet par exemple, 55 millions de francs CFA avaient déjà été mobilisés à Bertoua, au cours d’un meeting présidé par M. Joseph Le.  Le même week-end, la somme de 40 millions a été collectée à Ngoumou dans la Mefou et Akono. Le 24 juillet, ce sont 125,7 millions de francs CFA qui ont été remis à Laurent Esso, chef de la délégation permanente du RDPC dans le Littoral. Une somme légèrement inférieure aux 154 millions de francs CFA rassemblés le 11 août dans le Nord-Ouest, sous la supervision du premier ministre Philemon Yang. La cagnotte du parti enregistre également 25 millions de francs CFA des militants d’Akonolinga et 34 millions de francs CFA rassemblés en février dans la Lékié.

Ainsi, plusieurs centaines de millions de francs CFA ont déjà été réunis pour financer la campagne du candidat Paul Biya. La motivation des Rdpcistes se fait remarquer, et leurs adversaires n’hésitent pas à souligner que les militants du parti au pouvoir sont plus charitables en ces temps de campagne, que lorsqu’il fallait financer le plan d’assistance humanitaire initié par le président de la République, au profit des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ils indiquent, à titre d’exemple, que les sommes en espèces données par les élites des régions anglophones pour ce plan avaient été évaluées à 118 millions de francs CFA. Une somme bien inférieure aux 154 millions collectés, seulement à Bamenda, la semaine dernière

Selon les responsables du RDPC, l’argent collecté servira non seulement pendant les deux semaines de campagnes, mais aussi le jour du scrutin. Il est notamment question que les scrutateurs et autres mandataires du RDPC soient à même de bien défendre les intérêts du candidat Paul Biya, ce qui passe par une formation appropriée. L’on annonce également une campagne de proximité avec de nombreux rassemblements, en lieu et place des quelques grands meetings observés par le passé.

L’objectif du RDPC est claire, « permettre à Paul Biya d’atteindre un score exceptionnel jamais atteint par le passé », a déclaré Grégoire Owona, le secrétaire général adjoint de ce parti politique. 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut