Culture › Mode

FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François

La 18ème édition de cette foire musicale, artistique et commerciale s’est ouverte ce mardi 08 février à Douala

Dix huit ans que cela dure et toujours autant d’engouement. Au fil des années, la FOMARIC, entendez foire musicale, artistique et commerciale a fait ses preuves, au point d’être aujourd’hui l’un des rendez-vous les plus attendus de l’année au Cameroun et particulièrement dans la cité économique Douala. Près de deux cent stands ont été apprêtés cette année, devant accueillir des exposants de divers secteurs d’activités : Gastronomie, commerce général, quincaillerie, télécommunication, médias, etc. Avec pour cadre comme l’année dernière, le complexe sportif de Bépanda. Les traditionnelles veillées chaudes sont encore au programme, animées par des artistes musiciens camerounais de renoms. A cet effet, le comité d’organisation a d’ailleurs déjà dévoilé les affiches des grandes dates de ce mois. Le 11 février pour la fête de la jeunesse, la scène réunira des artistes de musique urbaine dont les rappeurs Valséro, 20 Cent ou encore Lady B. Le 14 février, Ben Decca, Dina Bell, Nguéa Laroute entre autres, viendront chanter à l’occasion de la St Valentin. La grande apothéose sera le 08 mars, à l’occasion de la journée internationale de la femme.

D’une pierre deux coups
En plus de la foire, le Club Nkotti, structure en charge de l’organisation, fête cette année les 40 ans de carrière artistique de Nkotti François, son promoteur. Ce sera les 25 et 26 février prochains. A cet effet, diverses activités sont prévues, notamment une soirée traditionnelle, une soirée prestige, une table ronde sur la problématique de la piraterie, du droit d’auteur et des droits voisins au Cameroun, une messe d’action de grâce dans la localité de Souza dont il est le maire, ainsi qu’un concert géant en hommage à l’artiste le samedi 26 février sur le site de la foire. Toutes les activités relatives à cet anniversaire seront lancées au cours d’un point de presse prévu le lundi 21 février prochain à Douala. Tout un programme qui donnera par ailleurs l’occasion aux mélomanes de revivre la belle époque des « Black Style », ce mythique groupe qui avait défrai la chronique dans les années 70-80 au Cameroun et en Afrique. Avec en tête, le « père Nkotti » lui-même. La foire est ouverte jusqu’au 08 mars 2011.

Affiche de l’édition 2011
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé