Société › Société

Fonction publique: un réseau de faussaires démantelé au Cameroun

Le Minfopra Michel Ange Angouing et ses équipes ont démasqué des personnels intégrés irrégulièrement. C’était au cours des opérations d’assainissement du fichier-solde et personnels de l’Etat

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), Michel Ange Angouing, et ses équipes viennent de démanteler un réseau de faussaires lors les opérations d’assainissement du fichier-solde et personnels de l’Etat. L’information a été rendue publique le 24 mai 2016 dans un communiqué signé du Minfopra, sans précision sur l’identité des mis en cause.

Ces derniers auraient permis l’intégration irrégulière de plusieurs personnes durant l’opération de contractualisation des ex-temporaires en 2009, indique le quotidien national dans son édition du jeudi, 26 mai 2016.

Selon le communiqué du Minfopra, les auteurs ont été identifiés et font déjà face aux procédures disciplinaires, sans préjudice de poursuites judiciaires.

Pour ce qui est des personnels irrégulièrement recrutés, « les mesures conservatoires suivantes ont été prises : la suspension de solde immédiate pour ceux percevant un salaire, la désactivation de tous les matricules concernés et la saisine des administrations utilisatrices pour libération éventuelle de ceux de ces personnels, qui seraient en activité », a expliqué Michel Ange Angouing. Le ministre de la Fonction publique a profité de l’occasion pour appeler les chercheurs d’emploi à plus de vigilance et de prudence.

En mars dernier déjà, à la demande du Minfopra, les salaires de 3000 agents avaient été suspendus. Ces derniers ne figuraient dans aucun fichier des personnels des administrations publiques et ne s’étaient pas faits enregistrés. Cette mesure rentrait alors dans la continuité du projet d’assainissement du fichier solde de l’Etat lancé depuis le 26 août 2015. A cet effet, Michel Ange Angouin avait publié une liste de 10 375 agents de l’Etat convoqués auprès des ressources humaines de leurs ministères respectifs.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé