Politique › Institutionnel

Fonctionnaires indélicats: Le Consupe désormais ouvert aux déclarations anonymes

L’Institution supérieure de contrôle des Finances publiques du Cameroun annonce qu’elle va examiner dès cette année 2015 les dénonciations émanant de la société civile

Le Contrôle supérieur de l’Etat (Consupe) annonce qu’il va procéder pour la première fois, en cet exercice 2015, à «l’exploitation des informations ou dénonciations émanant d’agents publics ou des membres de la société civile et parvenues aux services du Consupe, au sujet de certaines décisions ou de certains actes posés par de gestionnaires publics, au sujet de l’exécution de certains projets à financements publics ou extérieurs, relevant de sa compétence».

L’Institution supérieure de contrôle des finances publiques du Cameroun permettra désormais à toute personne physique ou morale de la saisir, [i«par le canal des correspondances écrites, y compris anonymes»], afin de dénoncer tout acte de fonctionnaires et autre agents publics ou de communiquer des «informations précises».


«L’objectif ultime de cette démarche participative est de réduire, autant que possible et en temps utile, l’impact négatif, réel ou potentiel, de tous les comportements de mal-gouvernance financière et publique, au niveau de l’ensemble des entités publiques», explique dans un communiqué, le ministre délégué à la présidence de la République en charge du Consupe, Henri Eyebe Ayissi.

L’institution indique qu’une campagne de sensibilisation sera lancée pour favoriser l’assentiment des populations vis-à-vis de ces opérations.

Ne va-t-on pas aboutir à un conflit de compétences avec les missions de la Commission nationale anti-corruption? «La Conac mène des enquêtes, nous faisons des vérifications. Elle nous donne des informations, puis nous procédons à la vérification », a expliqué ce jeudi dans le quotidien gouvernemental, le chef de division de la Formation et de la Coopération internationale au Consupe, Alfred Enoh.

Le ministre délégué à la présidence de la République en charge du Consupe, Henri Eyebe Ayissi
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top