International › APA

Foot en Guinée : seconde chance pour Kaba Diawara

Le jeune entraîneur, remercié suite à l’élimination du Syli national en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2021, retrouve son poste.Avec le recul, le Comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) tire la conclusion selon laquelle Kaba Diawara est « plus à même de conduire l’équipe nationale vers les performances attendues ».

L’ancien international guinéen était en concurrence avec trois autres candidats. Après le limogeage du Français Didier Six, Kaba Diawara prend les rênes du Syli national. Un intérim démarré trois mois seulement avant la Coupe d’Afrique des nations tenue au Cameroun.

Malgré tout, l’ex-attaquant de l’OGC Nice (France) remet en confiance Naby Keïta et ses coéquipiers en imposant le 3-5-2 comme système de jeu. Au premier tour de la grand-messe du foot continental, la Guinée fait plutôt bonne figure avec une victoire contre le Malawi et un nul contre le Sénégal, futur vainqueur de l’épreuve.

Tout allait bien donc, mais la défaite, deux buts à un, face au Zimbabwe, bon dernier du groupe, installe le doute. La Gambie, la surprise de la Can 2021, en profite pour battre le Syli national dès le premier match à élimination directe. Ce jour-là, le consultant de Canal+ est la cible de projectiles au coup de sifflet final.

Au pays, la déception est immense parce que les supporters nourrissaient beaucoup d’espoir. Début mars, Kaba Diawara et tout son staff en font les frais. Contre toute attente, il effectue un retour express qui intervient deux jours après le tirage au sort des éliminatoires de la Can Côte d’Ivoire 2023. La Guinée est dans la même poule que le Malawi, l’Éthiopie et l’Égypte.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé