Sport › Football

Foot Jeunes : Fundesport conquiert la Corée du Sud

Les moins de 16 ans de la fondation Samuel Eto’o ont remporté le tournoi de Gangjin la semaine dernière

L’acclimatation et la perturbation de la préparation suite à un problème de visa de transit pour la France n’ont pas coupé les ailes aux jeunes footballeurs camerounais, puisqu’ils ont remporté la 3e édition du tournoi international de Gangjin en Corée du Sud. Il y a eu le départ tardif de Douala, le 22 septembre dernier, au lieu du 17 septembre et le long voyage, qui les a vu faire escale à Nairobi au Kenya avant de se poser en Corée. La compétition a débuté le 24 septembre 2008 et voyait pour la première fois, la participation de la fondation Samuel Eto’o, qui s’était illustrée dans les tournois en Espagne. Le coup d’essai fût donc un coup de maître pour les poulains du directeur technique Joseph « Diallo » Siewe.

A peine les bagages posés en Corée du Sud, les coéquipiers de Serge Sidoine Tchaya Leuko étaient déjà sur la pelouse du stade de Gangjin. Ils sont sortis de l’étau de la Corée du Sud Kwan Rang (1-1), avant de laminer la sélection des moins 16 ans d’Australie 4-0 et celle de Leon en Espagne (11-0), au premier tour du tournoi international de Gangjin. En demi-finale, Fundesport éblouit la Sélection Basque (Espagne) par deux buts à zéro. Avant de battre une deuxième l’équipe de Corée du Sud Kwan Rang sur le score de 2 buts à 1.

La victoire dès le premier essai lors d’une compétition hors du Royaume ibérique est l’illustration du rapide apprentissage des enfants de la fondation Samuel Eto’o. Mais au-delà du succès, les footballeurs de Fundesport ont séduit les recruteurs présents à Gangjin. Parmi les noms les plus cités, il y a le gardien de but Joseph Fabrice Ondoa Ebogo, le milieu de terrain Franck Arnold Dicka, les attaquants Etienne Yannick Ayee Mvondo et Emile Kevin Nguele Roux Sides ont particulièrement brillé en Corée du Sud. « La priorité pour nous c’est de frotter nos enfants au football international. Et s’il s’avère que la Corée a de bonnes structures pour leur épanouissement, je ne vois pas pourquoi on ne laissera pas partir ceux qui seront sollicités « , souligne le directeur technique, Joseph Siewe.

Le succès au tournoi de Gangjin, la semaine dernière, représente la troisième victoire de Fundesport dans une compétition internationale. Après les victoires aux tournois de Lanzarote en décembre 2007 et de Costa Blanca en juillet 2008 en Espagne. Grâce à ces performances, 13 jeunes camerounais, anciens pensionnaires de la fondation Samuel Eto’o, poursuivent l’apprentissage du football professionnel au Fc Barcelone. En attendant peut-être que d’autres jeunes ambassadeurs du Cameroun se posent en Corée du Sud.

Distinctions
Meilleur buteur : Kevin Nguélé Roux (7 buts)
Meilleur joueur : le capitaine Leuko Tchaya
Meilleur gardien : Ondoua Fabrice
Meilleur entraîneur : Diallo Siéwé

Samuel Eto’o
www.grioo.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut