Opinions › Tribune

Football Féminin: Sawa United dénonce la fédération camerounaise de football

« La fecafoot prive Sawa United girls du titre de champion »

Le club de football féminin de première division, SAWA UNITED GIRLS de DOUALA dénonce avec force la légèreté avec laquelle la Fédération Camerounaise de Football organise et gère le football féminin dans notre pays, et plus particulièrement les affaires qui concernent cette équipe. A titre d’illustration, nous pouvons relever les faits suivants :

1- MATCH SAWA U.G – LOUVES MINPROFF (8e journée du championnat)
Le recours de Sawa United Girls relatif au forfait arbitrairement décidé par la Commission d’Homologation et de Discipline est resté aujourd’hui sans suite. Ce qui constitue un grave déni de justice.
Les faits sont les suivants :
a- Le match est programmé officiellement par le SG de la Fecafoot à 16h00, et cela peut encore être vérifié aujourd’hui sur le site de la fédération. Sawa United Girls qui arrive au stade au 15h pour jouer à 16h, est surprise d’avoir été pointée absente au terrain à 14H00. En fait, seule la Fecafoot maîtrise les raisons de ce brusque changement de programme, et le pourquoi elle n’en a informé par téléphone que l’équipe adverse et les officiels, au mépris des textes règlementaires.
b- Pour avoir reconnu l’erreur de l’organisation au cours d’une séance de travail à laquelle assistait le Président Actif de SAWA United Girls, le SG de la Fecafoot a reprogrammé officiellement toute la 8e journée (programmation distribuée à toutes les équipes). Malgré tout cela, la Commission d’Homologation et de Discipline a décidé du forfait de SAWA United Girls au profit de Louves Minproff..
c- Le recours contre cette décision injuste et arbitraire de la CHD a été fait en Avril 2010 dans les délais et formes réglementaires (accusé de réception et reçu versement caution faisant foi).
d- En début Juin 2010, Sawa United Girls saisit le Président de la FECAFOOT pour ce recours sans suite. Pas de réaction.
e- En fin Juin, SAWA United Girls saisit le Ministre des Sports pour l’informer de la situation, pas de réaction.

2- MATCH SAWA UNITED GIRLS – ASFF DIAMARE (6e journée)
a- Sawa United Girls est au stade ainsi que les officiels du match qui constatent l’absence de ASFF du Diamaré.
b- Pendant que Sawa United Girls attend de bénéficier des trois points d’un forfait en bonne et due forme de son adversaire, à la surprise générale, la Commission d’Homologation et de Discipline décide de la reprogrammation du match pour des raisons fallacieuses.
c- En effet, la décision de la CHD comporte des contradictions notoires. Non seulement le titre du chapitre de ce match annonce le forfait de ASFF du Diamaré, mais la conclusion aussi confirme ce forfait qui est miraculeusement annulé dans les paragraphes précédents, la CHD arguant faussement que ASFF du Diamaré avait saisi la Fecafoot pour la prévenir de son absence pour cause du défilé de ses joueuses le 11 février 2010.
d- Autre contradiction : la CHD, dans la même décision note faussement que ce match était prévu le 10 Février, alors que ASFF du Diamaré avait été pointée absente le 20 Février 2010. Non seulement le défilé du 11 Février ne pouvait donc pas être considéré comme un cas de force majeure, mais en fait, la présence au stade de Sawa United Girls et des officiels dont la plupart venaient de Yaoundé était la preuve formelle que ASFF du Diamaré n’avait nullement saisi la Fecafoot à l’avance et dans les délais.
e- Le match a été reprogrammé et joué sans réparation des préjudices financiers et autres subis par Sawa United Girls sur la préparation du premier match, les officiels eux, ayant perçu par deux fois les primes des deux programmations.

3- MATCH LOREMA FC – SAWA UNITED GIRLS (10e journée)
a- Sawa met le paquet pour la préparation de ce match important en déplacement.
b- A Yaoundé, le match n’a pas lieu sous le prétexte que le Directeur du stade omnisports a oublié d’ouvrir les portes.
c- Le SG de la Fecafoot demande à Sawa United Girls de rentrer sur Douala et d’envoyer ses états de dépenses détaillées qui s’élèvent à 407 000 F, pour remboursement.
d- On a annonce à Sawa United Girls que sa facture a été validée ; mais surprise, au moment où le match est reprogrammé, seulement une enveloppe de 150 000 F est remise à Sawa United Girls qui subit une fois de plus un lourd préjudice financier.

En dépit des correspondances insistantes adressées tant au président de la Fecafoot qu’au Ministre chargé des Sports, aucune suite n’a été jusqu’ici apportée à ces graves injustices dont le club Sawa United Girls a été victime toute la saison. Après que le Comité Exécutif de la Fecafoot se soit réunit en session extraordinaire pour plancher entre autres sujets sur le championnat du football féminin, quels résultats ce Comité a-t-il validé ?

Sawa United Girls, après avoir espéré qu’une décision juste et équitable allait être trouvée à cet épineux problème de forfait arbitraire et injuste qui prive le club du titre de champion de la saison, ses dirigeants dénoncent le complot et le hold up de la FECAFOOT. Pour sa part, SAWA United Girls est décidée d’aller jusqu’au bout de ses légitimes revendications, et se réserve le droit de saisir les tribunaux de droit commun, pour obtenir réparation des préjudices subis.

En effet, la Fecafoot a encaissé de l’argent d’un recours pour lequel Sawa United Girls n’a jamais eu de réponse, nonobstant les prescriptions des textes.

BILAN DE LA SAISON 2009-2010

1-Championnat national de première division
Malgré les trois points perdus pour le forfait arbitraire et l’éventuel bénéfice perdu du match contre Louves :

-Matches joués : 14
-Matches perdus : 2 (avec le fameux forfait)
-Matches gagnés : 11
-Nbre de scores nuls : 1
-Nbre de buts marqués : 36 (meilleure attaque)
-Nbre de buts encaissés : 14 (2e meilleure défense)
-Goal différence : +22 (meilleur GD)
-Classement final : 2e rang avec 31 points (à égalité avec le leader et à 4 points du suivant)

2- Coupe du Cameroun

– Eliminée en quart de finale aux tirs au but : Louves 6 – Sawa 4


Journalducameroun.com)/n
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut