Sport › Football

Football: La fédération camerounaise et Puma à nouveau liés pour huit ans

Le nouveau contrat entre la fédération et l’équipementier sportif allemand a été signé ce mercredi à Yaoundé

Huit années pour 10 milliards de FCFA
Le Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a signé ce mercredi 1er novembre à Yaoundé, la capitale du pays, un nouveau contrat d’équipement des sélections nationales de football, avec la firme allemande Puma. La reconduite de ce contrat avait été annoncée en août dernier par le président de l’instance, Mohammed Iya. Les deux organisations ont annoncé, en cette circonstance, une extension à long terme de leur partenariat actuel, à travers lequel la marque de sport continuera d’être l’équipementier officiel des sélections nationales de football. Cet accord sera effectif dès les prochaines Coupes du monde. PUMA est un partenaire clé pour nous et quand le contrat précédent s’est terminé, il n’a jamais été question de ne pas signer à nouveau avec eux, PUMA comprend implicitement ce que nous voulons réaliser et c’est un privilège de travailler avec une entreprise qui a les mêmes valeurs et ambitions que nous. Nous attendons avec impatience de collaborer avec eux dans les années à venir a déclaré Iya Mohammed, président de la Fédération Camerounaise de Football. Le nouveau contrat va durer 8 ans. Mais la firme PUMA a aussi annoncé qu’elle étendra son intervention en équipant également toutes les autres sélections nationales de football d’une part, et en donnant d’autres part, des ballons à tous les centres de formation à travers le pays. Ce renouvellement a globalement satisfait les personnes signataires. Iya Mohamed l’évoquant, a parlé d’un contrat dont les clauses financières sont substantiellement revues à la hausse avec la garantie du bénéfice des meilleurs standards mondiaux d’équipements pour toutes les catégories de nos sélections nationales de football.

Satisfaction des signataires
Christian Vogt le représentant de la firme Puma, a pour sa part indiqué être heureux de s’être vu remettre la charge du dossier Puma-Fécafoot. Puma a un intérêt certain pour le football africain en général et pour le football camerounais en particulier, c’est le plus important contrat jamais signé avec un pays africain. Prenant la parole en cette circonstance, le ministre Michel Zouah des sports a félicité la Fécafoot pour cette reconduction, et remercié la firme Puma du maintien de son soutien malgré les difficultés traversées par le football Camerounais. Il a aussi ajouté que ce nouveau contrat s’inscrivait dans le cadre d’une vision à long terme du football camerounais. La relation entre PUMA et la Fédération Camerounaise de Football a débuté en 1996. La firme allemande sponsorise plusieurs équipes en Afrique, dont l’Algérie, l’Angola, le Gabon, la Côte d’ Ivoire, l’Égypte, le Ghana, le Maroc, le Mozambique, la Namibie, le Sénégal, le Togo et la Tunisie. Certaines sources proches du milieu estiment que le choix de la reconduction du contrat avec Puma n’était pas une bonne option. La contrepartie effective pour le cameroun n’a pas toujours été perçue jusqu’ici par certains acteurs locaux du football, l’entreprise n’intervenant qu’à la veille de grosses compétitions. D’un autre côté, la gestion des fonds issus de ces contrats ne fait pas toujours l’objet d’une transparence. Enfin plusieurs commentateurs estiment que rien n’a vraiment changé, puisque le montant restera le même en valeur absolue, que celui des quatre précédentes années.

C’est reparti pour 8 ans de contrat entre Puma et la fécafoot
static.letsbuyit.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut