Sport › Football

Football: La série noire se poursuit pour Ngaoundéré University FC

Après trois défaites successives en championnat, les cop’s de Dang sont encore tombés ce mercredi 29 juin face à AS FAP de Yaoundé en match aller des quarts de finales de la coupe du Cameroun 1-0

En se qualifiant pour les quarts de finale de la coupe du Cameroun, Ngaoundéré University Fc était en passe d’écrire l’une des plus belles pages de son histoire. Tour à tour, des équipes les plus futées du championnat de première division sont passées à la trappe des noirs et or de l’Adamaoua. Africa for America de Bamenda en 32e de finales, Canon de Yaoundé en 16e de finales et Aigle de la Menoua en 8e de finales en aller et retour. Au regard de cette prestation hors du commun, les cop’s de Dang n’avaient plus qu’une seule ambition, serrer la main du chef de l’Etat, synonyme d’une place en finale de la coupe du Cameroun. Mais peu à peu, le rêve a commencé à s’effriter avec la série de défaites alignée en championnat. La défaite de ce mercredi 29 juin 2011 à domicile, 1 – 0 face à AS forces armées et police (FAP) de Yaoundé (une équipe de 2e division de la ligue régionale du centre) en match aller des quarts de finales de la coupe du Cameroun est venue confirmer cette mauvaise santé des cop’s. Au point où l’on se demande si la poisse du championnat a atteint la coupe?

Selon le coach Henri Manga de l’équipe des forces armées et police (FAP) de Yaoundé, c’est la stratégie mise en place qui a produit ses fruits. «Nous avons mis en place un dispositif tactique en 4-4-1-1 avec beaucoup d’animation au niveau du milieu du terrain avec l’exploitation des couloirs. Nous avons constaté que l’Université de Ngaoundéré était vulnérable au niveau des couloirs avec un axe central assez fébrile et nous avons utilisé un joker en presque fin de match pour pouvoir porter l’estocade et cela a payé». Cette bonne performance, les forces armées et police (FAP) entendent la rééditer à Yaoundé. «A Yaoundé, ce sera toujours avec le même engagement, la même volonté, la même vitesse de jeu. Je pense que nous pourrons passer à l’étape suivante», a déclaré Henri Manga. Pour les joueurs de Ngaoundéré university FC, c’est la déception totale. L’heure est cependant à la mobilisation en vue d’affronter le match retour du 6 juillet prochain avec beaucoup plus de sérénité. «On a pris un but dans le cours du jeu, on n’a qu’à s’en prendre à nous-mêmes. Il y a encore un match retour et il y a aussi le maintien qui est important, on va travailler et essayer de garder la tête froide, on va essayer de redresser la barre pour se maintenir en première division. On va essayer de repartir sur de nouvelles bases pour affronter le match de dimanche», a déclaré Zena, joueur de Ngaoundéré university FC.

La déception des joueurs de l’équipe de Ngaoundéré
Journalducameroun.com)/n

Les supporters de l’équipe porte fanion de la région de l’Adamaoua qui ont quitté le stade avant le coup de sifflet final de l’arbitre en avaient ras le bol, eux qui ont vécu toutes les misères de leur équipe sur l’aire de jeu. En attendant le match retour à Yaoundé, les poulains de Luther Fokam, très déçus par cette prestation, ont immédiatement pris la route pour la région de l’Ouest où les attend de pied ferme l’équipe de Sable de Batié pour le compte de la 24e journée du championnat national MTN Elite One. Le moins que l’on puisse dire c’est que les cop’s de Dang sont maintenant dos au mur, tant en championnat qu’en coupe du Cameroun.

Le banc de touche des or et noir du Campus de Dang
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé