Sport › Football

Football: le Cameroun disputera-t-il le mondial 2010 en Afrique du Sud ?

Le résultat du Cameroun face au Gabon en septembre prochain permettra d’y voir plus clair

Le 05 septembre 2009, l’équipe nationale du Cameroun se rend à Libreville, pour jouer contre celle du Gabon, dans le cadre du match en retard de la 3é journée du dernier tour éliminatoire Coupe d’Afrique des Nations – Coupe du Monde 2010. Match décisif pour les deux adversaires, mais davantage pour les lions indomptables actuellement en mauvaise posture au classement mené par les panthères gabonais. En cas de victoire, le Gabon pourra à juste titre se voir déjà sur la route de l’Afrique du sud, et enfoncé davantage le Cameroun. Nul besoin de rappeler que l’équipe nationale est dernière de son groupe A, derrière les équipes nationales du Maroc, du Togo et du Gabon actuellement en première place. Les tricolores ont donc, obligation de résultat le 05 septembre 2009, « le Cameroun n’a pas droit à l’erreur », martèlent les supporters des lions. Des supporters qui refusent d’envisager un scénario identique à celui de 2006 où le Cameroun ne s’était pas qualifié pour le mondial allemand. Les lions indomptables qui ont longtemps joués les premiers rôles sur le continent et prouvés que l’Afrique pouvait compter sur eux sur le plan international, ont plus que jamais conscience de la nécessité de venir à bout des nombreuses failles présentées lors des précédents matches dans le cadre des éliminatoires couplées Can – Mondial 2010.

De l’espoir, peut-être ?
«Cela fait un bout de temps que cette équipe ne gagne pas », relevait à juste titre l’entraîneur national de lions junior, Alain Wabo, dans un entretien qu’il nous a accordé à quelques heures du match amical Autriche – Cameroun le 12 août 2009. « Une victoire viendrait redonner le moral à cette équipe », affirmait pour sa part, Bilé Tanga, entraîneur adjoint de l’Union sportive de Douala, club de l’élite one. Heureusement, Achille Webo avait confirmé que l’on pouvait encore compter sur lui, en signant les deux buts qui avaient permis au Cameroun de s’imposer face à l’Autriche à domicile. Dès lors, une lueur d’espoir a pointé à l’horizon. Lueur à laquelle les supporters s’accrochent, tandis que d’autres observateurs du football, à l’instar de l’entraîneur Clément Zeko, souligne froidement que le Cameroun n’est pas totalement hors de danger et appellent les fans des lions, à garder à l’esprit qu’une non qualification pour le mondial sud-africain, est toujours possible. Dans cette dualité, le Cameroun via le ministère en charge des sports et l’organe technique qu’est la fédération camerounaise de football, sont unanimes sur l’importance de taire les traditionnelles querelles et de mettre tout en uvre pour que le Cameroun soit présent en Afrique du Sud l’année prochaine.


Jean Jacques Ewong)/n

Préparatif du Gabon sous fond d’élection
Du côté du Gabon, l’heure est plutôt à la campagne présidentielle afin d’élire un nouveau président après le décès d’Omar Mbongo dont le fils, Ali Ben Mbongo est en pôle position pour le succéder, mais les panthères continuent sereinement leur préparation. L’international Daniel Cousin, et autres Bruno Ecuelé Manga, sont les joueurs sur qui l’entraîneur du Gabon, le français Alain Girèse, compte pour venir à bout du Cameroun. Le pays pour sa part, a récemment procédé à un remaniement de l’encadrement technique. C’est ainsi que le technicien français Paul le Guen et son adjoint Yves Colleu, ont été appelés en remplacement du collège d’entraîneurs coiffé par Thomas Nkono, maintenu comme entraîneur des gardiens. Le 05 septembre 2009, outre le duel des panthères et des lions, ce sera également un duel à distance entre les deux techniciens français.

Après le 05 septembre 2009, les deux nations se retrouvent le 09 septembre 2009 à Yaoundé, la capitale camerounaise, pour la phase retour de cette rencontre. Reste attendu, le résultat des lions indomptables à l’issue de ces deux matches. Résultat déterminant qui permettra de voir si oui ou non, il y a de l’espoir pour que le Cameroun soit de l’expédition sud-africaine.

Stéphane Mbia et Carlos Kameni
Jean Pierre Esso / Okabol.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut