Sport › Football

Football : Samuel Eto’o dit non à une CAN tous les quatre ans

Dans une sortie sur RFI, l’ancien capitaine des Lions indomptables oppose un véto catégorique à la proposition du président de la FIFA de reformer le calendrier de la Coupe d’Afrique des nations.

« La CAN génère vingt fois moins que l’Euro. Avoir une CAN tous les deux ans, est-ce bien sur le plan commercial ? Cela a-t-il permis de développer les infrastructures ? Pensez à l’organiser tous les quatre ans », avait déclaré le président de la FIFA  aux délégués des 54 fédérations nationales africaines de football, à Rabat au Maroc.

Invité de l’émission  «le débat africain» d’Alain Foka sur RFI, Samuel Eto’o a botté en touche la proposition, sous fond d’injonction de Gianni Infantino. « Est-ce l’intérêt des Africains d’organiser une CAN tous les quatre ans ? Je crois que c’est plutôt celui des Européens. Ils veulent avoir à disposition les Mohamed Salah, Sadio Mané ou Pierre-Emerick Aubameyang  (…) La Fifa défend l’intérêt des clubs européens », affirme l’ancien international camerounais.

Il conteste les velléités paternalistes de la FIFA et brandi l’indépendance de la CAF.  : « Avant, entre la CAF et la Fifa, les relations n’étaient pas bonnes. Mais ça ne donne pas le droit aux autres de nous imposer des choses (…) Je n’accepte pas ce qu’il a dit.  J’ai été très dur envers Gianni Infantino sur ce sujet  après son discours », a indiqué le quadruple ballon d’or africain.

Il s’interroge d’où viendra l’argent pour une CAN tous les quatre ans.  « Comment va-t-on financer notre football ? Où va-ton trouver l’argent avec une CAN tous les quatre ans ? (…) Nous devons mettre notre football au niveau de celui des Européens. » Et selon Samuel Eto’o, Ahmad Ahmad travaille à le faire.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé