Sport › Football

Football/diaspora : 15ème journée de Ligue 1, Vincent Aboubakar maintient son rythme

L’attaquant camerounais de Lorient a marqué son 8e but de la saison samedi dernier contre Nice. Ndy Assembe a été averti et Kana Biyik s’est légèrement blessé

Vincent Aboubakar est sur un nuage en ce moment. Il connait sa plus belle entame de saison depuis ses débuts chez les professionnels. Samedi dernier, lors de la réception de Nice au stade du Moustoir, les visiteurs ont mieux mis le pied sur le ballon dès l’entame de la rencontre. Mais à la fin s’est Lorient qui s’est imposé 3-0. Le troisième but des Lorientais porte l’estampille de Vincent Aboubakar.

C’est qu’à l’approche du coup de sifflet final, le stade du Moustoir donnait de la voix pour soutenir les Lorientais dans les dernières minutes de la partie. Dans les arrêts de jeu, double occasion pour le FCL. D’abord Traoré puis Aboubakar bute sur Veronese. Le gardien niçois évite le troisième but. Mais ne peut rien sur la frappe d’Aboubakar quelques secondes plus tard. Le Camerounais inscrit son huitième but de la saison.

Juste après le premier but de Lorient, l’ancien attaquant de Coton sport a manqué l’occasion de doubler la mise. Le magnifique coup de tête de Vincent Aboubakar a terminé sa course sur le poteau droit de Veronese. Pendant la pause, Christian Gourcuff n’a procédé à aucun changement. Nice a entamé cette seconde période comme il avait entamé la première. Ils monopolisent le ballon et empêchent les Lorientais de développer leur football. Et comme lors de la première période, ce sont les Lorientais qui font la différence. Après une belle percée d’Aboubakar, Jouffre hérite du ballon à l’entrée de la surface et frappe. Sa frappe est déviée par Puel mais le ballon finit sa course au fond des filets.

Lors de cette journée, Guingamp a également effectué une belle opération en battant Nantes, lors du derby breton, 1-0. Les hommes de Jocelyn Gourvennec se sont relancés après quatre matches d’affilée sans victoire. Vers la fin de la partie, le gardien de but camerounais Ndy Assembé a écopé d’un carton jaune, coupable aux yeux de l’arbitre d’avoir voulu gagner du temps. Pendant ce match, Nantes s’est montré plusieurs fois dangereux. A la 71ème minute, un coup franc enroulé de Trébel a terminé sa course dans les gants du portier camerounais. A la 66ème minute, Aristeguieta a tenté sa chance sur une demi-volée mais Ndy Assembé a capté parfaitement le ballon. A la 28ème minute, Bessat est parvenu à trouver Bedoya dont la frappe à ras de terre est bien captée par Ndy Assembé. A la fin, le gardien camerounais a été crédité d’un bon match. Tout comme Landry Nguemo, lors de la rencontre Bordeaux- Ajaccio, 4-0.

Dans l’après midi de samedi, face à une médiocre équipe de Rennes, Monaco s’est imposée grâce aux premiers buts marqués par James Rodriguez et Anthony Martial en Ligue1. Les Monégasques reviennent à cinq points du leader PSG alors que Rennes ne gagne plus et patine dans le ventre mou du classement. Jean Armel Kana Biyik, légèrement blessé est sorti pendant la pause, remplacé par Cédric Hountondji. Chose inhabituelle, c’est depuis le banc des remplaçants que Jean II Makoun a assisté à cette rencontre. En ouverture de cette 15ème journée, vendredi dernier, Marseille a battu Montpellier 2-0. Nicolas Nkoulou, titulaire comme d’habitude en charnière centrale, a contribué à cette victoire.

Vincent Aboubakar

AFP)/n

À LA UNE
Retour en haut