Sport › Football

Fovu de Baham champion du Cameroun

Le club a battu Astres de Douala en finale ce dimanche, sur le score de 2 buts à 1

C’est au environ de 16 heures passées de quelques minutes, que le coup d’envoi de la finale de la 51ème finale de la coupe du Cameroun de football, a été donné au stade omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, plein comme un uf ce dimanche, 31 octobre 2010. La finale reportée à plusieurs reprises, oppose Fovu de Baham à Astres de Douala, et est présidée par le Premier ministre, Philémon Yang, en l’absence du Président de la République, Paul Biya. Fovu relégué en deuxième division, ambitionne de sauver absolument sa saison face à une équipe de Astres, toujours à la quête de son premier sacre en coupe du Cameroun. C’est d’ailleurs Astres qui en cette première période, domine la rencontre. A la 4ème minute de jeu, une tentative de Fovu cependant, passe à côté, la seconde d’après, c’est le capitaine de Astres Ebongue Ebonde qui se retrouve face au portier de Fovu, mais l’attaquant manque de réalisme sur cette action, et le portier Effala avec un sang froid impressionnant, s’impose dans la surface de réparation. A la 7ème minute, le virevoltant Abouna Ndzana impérial sur le côté gauche comme d’habitude, cherche son coéquipier dans la surface de réparation adverse, mais son centre est repoussé par la défense de Fovu. Dans cette première mi-temps, Astres qui aligne plusieurs de ses internationaux, veut dominer le match, et multiplie des actions offensives, mais Fovu de Baham veille au grain. Astres continue de mettre la pression sur Fovu, dont la défense est d’ailleurs ébranlée à plusieurs reprises par Jean Patrick Abouna Ndzana. Astres aurait déjà pu ouvrir le score, mais ses actions offensives restent pour le moment sans suite. 31ème minute, le centre de Momasso qu’on appelle affectueusement le Lionel Messi de Astres, sur le côté gauche n’est malheureusement pas ajusté par ses coéquipiers pourtant bien positionnés sur la trajectoire du ballon. Quelques minutes plus tard notamment à la 40ème minute, la formation de Baham réussi enfin à ouvrir le score, et déjoue ainsi les pronostics. Dans le temps additionnel, Astres a l’occasion de revenir à la marque, grâce à un coup franc sifflé par l’arbitre suite à une faute sur Abouna Ndzana, mais là encore, l’équipe manque de réalisme. C’est sur le score d’un but à zéro en faveur de Fovu, que l’arbitre siffle la mi-temps.

Fovu remporte son 2e sacre
De retour des vestiaires, Astres semble ralentir son jeu, Fovu qui a pris la mesure de son adversaire, essaie de conserver son avantage. Le jeu est équilibré en ce début de deuxième mi-temps. Mais Astres réussi tout de même à trouver le chemin des buts de Fovu, et explose de joie après cette égalisation survenue à la 73ème minute. Les deux adversaires sont désormais à égalité, mais le match est loin d’être terminé, et Fovu n’a pas encore dit son dernier mot, malgré le penalty dont bénéficie Astres. Les poulains de l’entraîneur Emmanuel Ndoumbe Bosso ne profitent malheureusement pas de cette opportunité, puisque le joueur Momasso tire. et rate. Sa frappe est repoussée par le portier de Fovu Effala Jean qui se montre une fois de plus décisif. A dix minutes de la fin, Astres présente quelques signes de panique notamment au niveau de sa défense. De l’autre côté, le pressing de Fovu finit par être concluant. Trésor Owona Zoua, entré en cours de match, crucifie Astres d’une frappe puissante, qui ne laisse aucune chance au portier Ngome Lawrence. Coaching payant pour l’entraîneur du club de Baham, Joseph Atangana, après cet avantage qui permet définitivement à son équipe de remporter la partie. C’est donc sur le score de 2 buts à 1 en faveur de Fovu, qu’intervient le coup de sifflet final. Après 2001, Fovu de Baham remporte ainsi son deuxième sacre, tan disque Astres de Douala finaliste en 2005, continue d’être à la quête du précieux sacre.


fecafootonline)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut