Culture › Musique

Aguimucla révèle les petits «Mozarts» de la musique

L’association pour la gestion de l’univers et les intérêts de la musique classique a organisé, le samedi 23 avril, l’édition 2016 de son concours annuel

L’édition 2016 du Concours de musique classique s’est déroulée le samedi 23 avril à l’Institut Français du Cameroun (Ifc) de Yaoundé. Un peu plus de 80 candidats ont pris part à cette compétition organisée par L’Association pour la gestion de l’univers et les intérêts de la musique classique (Aguimucla). Ceux-ci ont fait étalage de leur talent en reprenant des succès de la musique classique au piano, en guitare et à la flute à bec devant un jury présidé par Stéphane Leclerc, directeur délégué de l’Ifc.

« Pour un pays comme le Cameroun qui n’a pas de conservatoire, c’est très impressionnant de voir des enfants jouer au piano avec une telle aisance. Ce qui me fait dire que le niveau du concours était relevé. Je suis très satisfait », s’est exprimé Stéphane Leclerc à la fin du concours.

Un concours auquel les enfants ont pris part avec une grande motivation, déterminé chacun à sortir du lot. Seul candidat du niveau 7, Noël Mba Tene a eu la deuxième mention. Olley Juliette (Piano) a pour sa part eu la 1ère Mention avec félicitation du jury au niveau 6 juste devant Louise Marie Etoundi (1ère Mention). Lou-Victoria Etoundi Ntsama s’est distinguée au niveau 5 avec la 1ère Mention plus les félicitations du Jury tout comme Jeanne Marthe Mendoua (Piano) au niveau 4. Ici, Raïssa Bekolo qui n’a pas démérité, a également eu une mention, la première.

Au niveau 3, John Njende (Piano) a séduit le jury qui lui a attribué la 1ère Mention avec des félicitations. Suzy Laure Mendoua a eu la même appréciation au niveau 2. Au niveau 1, deux candidats, George Pende et Vergnot Clement, ont eu la 1ère Mention avec félicitations du Jury

Les plus petits ont pris part à cette compétition dans les catégories minime, initiations 1 et 2.

Passé cette première journée, l’Association présidée par Adoph Lorcin Maloh a décidé d’organiser le concert des Lauréats le lendemain (dimanche, 24 avril) à l’hôtel Mont Fébé. C’est au cours de cette manifestation que les lauréats du concours ont été primés, chacun recevant un trophée plus des gadgets offerts par les partenaires de l’association.

C’est dans une ambiance colorée avec la participation du collège les Citoyens de Nkozoa, une localité situé à environ 10km de Yaoundé, que Simon Pierre Ndoye est monte au piano pour tirer le rideau sur le concours Aguimucla 2016.


JDC/Sylvestre Kamga)/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé